Team MPH au Standard et en images

Team MPH au Standard et en images
v.l.n.r.: PATRICK ASSELMAN, JAN VAN STEENBERGHE, RENAAT PHILIPPAERTS, ÉRIC DEFLANDRE,Michel Preud'homme, EMILIO FERRERA, RUDY HEYLEN © belgaimage

EMILIO FERRERA © BELGA

Officiellement entraîneur principal, sur le même pied que Michel Preud'homme qui a été très clair lors de la présentation officielle : "Emilio est le T1."

ÉRIC DEFLANDRE © BELGA

Rescapé du Team Sa Pinto. Il a une casquette d'adjoint. "Un gars que je viens de découvrir, un personnage formidable", explique Emilio. "Je connaissais évidemment le joueur, je cerne maintenant l'homme. Il a été directement d'une aide très précieuse parce qu'il connaît le club, le noyau et le jeu pratiqué la saison passée. Il a l'art de prendre du recul et de nous donner le bon feed-back."

JAN VAN STEENBERGHE © BELGA

Ce ne sont pas ses années passées dans l'ombre sur le banc d'Anderlecht qui ont marqué les esprits mais plutôt sa campagne victorieuse en Coupe de Belgique avec La Louvière. Il a été le préparateur de gardiens à Gand et à Bruges avec Michel Preud'homme. Le Standard a d'abord sondé celui qui avait été amené par Sa Pinto, Ricardo Pereira. Vedran Runje a aussi été contacté. Et plusieurs CV sont arrivés sur le bureau de la direction. Ce n'était pas un désaveu vis-à-vis de Van Steenberghe. Simplement, il était alors sous contrat à Roulers, comme adjoint de Jordi Condom.

RENAAT PHILIPPAERTS © BELGA

Ce préparateur physique a figuré dans le staff de Michel Preud'homme à Gand, à Al Shabab et à Bruges. "Il a une grande légitimité", lance Emilio Ferrera. "Notamment parce qu'il a été prof d'unif." Il est épaulé par Kevin Miny, qui était déjà dans le staff de Sa Pinto.

PATRICK ASSELMAN © BELGA

Il a joué au Standard dans les années 90 et il y revient comme analyste vidéo. C'est Emilio Ferrera qui a proposé sa candidature. Asselman a été son adjoint à Louvain puis en Espoirs d'Anderlecht. "Ce n'est pas un simple compilateur d'images, c'est un analyste, il y a une grande différence. Celui qui compile ne doit pas nécessairement connaître le foot. Asselman est capable de nous dire que telle équipe joue comme ça, qu'elle peut être dangereuse comme ça, qu'on peut la mettre à mal comme ça." Il est assisté par Ebrahim Bouazzati, qui s'occupe spécifiquement du scouting des adversaires et a longtemps travaillé à Anderlecht.

RUDY HEYLEN © BELGA

Ce psychologue a bossé pour Preud'homme à Bruges. Le Standard n'avait pas de psy la saison dernière. "Au départ, je n'y croyais pas trop", dit Emilio. "Mais quand j'ai vu ce qu'il faisait ici, je me suis vite mis à croire en son utilité. Il nous donne plein d'infos sur les joueurs, il nous explique comment intervenir sur untel ou untel dans des cas précis. Avec certains, il faut être dur. Avec d'autres, c'est mieux d'être diplomate. Il nous a confirmé que les renversements de situation de la saison passée n'étaient pas étonnants, vu la personnalité et l'instinct de survie de certains joueurs."

BENJAMIN NICAISE © BELGA

Le team manager, secondé par Piero Rossi, est là "pour que l'institution Standard soit respectée. Il veille à ce que tout se passe bien dans toutes les cellules. La cellule sportive, la cellule médicale, etc. Il veille à ce que tout le monde ait les bons outils pour que tout se passe bien au quotidien."