"Étant donné la situation d'urgence sanitaire globale et la décision de mettre en quarantaine l'équipe engagée au dernier Tour des Émirats arabes unis, la formation a décidé de suspendre ses activités pour Paris-Nice, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo. A l'issue de cette période, un retour à la compétition sera évalué, au regard de la situation", pouvait-on lire dans le communiqué. Cette décision prive donc Jasper Philipsen de Paris-Nice, qu'il devait courir pour la première fois. Après Astana, Ineos et Mitchelton-Scott, c'est déjà la quatrième équiper à renoncer à prendre le départ dimanche à Plaisir, dans les Yvelines. Une partie du Team Emirates, comme les formations Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom, est toujours en confinement à Abu Dhabi, une semaine après l'arrêt du Tour Émirats arabes unis à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. (Belga)

"Étant donné la situation d'urgence sanitaire globale et la décision de mettre en quarantaine l'équipe engagée au dernier Tour des Émirats arabes unis, la formation a décidé de suspendre ses activités pour Paris-Nice, Tirreno-Adriatico et Milan-Sanremo. A l'issue de cette période, un retour à la compétition sera évalué, au regard de la situation", pouvait-on lire dans le communiqué. Cette décision prive donc Jasper Philipsen de Paris-Nice, qu'il devait courir pour la première fois. Après Astana, Ineos et Mitchelton-Scott, c'est déjà la quatrième équiper à renoncer à prendre le départ dimanche à Plaisir, dans les Yvelines. Une partie du Team Emirates, comme les formations Cofidis, Groupama-FDJ et Gazprom, est toujours en confinement à Abu Dhabi, une semaine après l'arrêt du Tour Émirats arabes unis à deux étapes de sa conclusion à cause du coronavirus. (Belga)