Le rallye d'Estonie, la 600e épreuve depuis la création du championnat du monde en 1973, marque le retour du WRC après six mois d'interruption causés par le coronavirus. La saison avait été interrompue après le rallye du Mexique, le troisième au calendrier. La saison 2020 avait débuté à Monte Carlo avec un succès de Thierry Neuville. Le Britannique Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) s'était imposé trois semaines plus tard en Suède et Ogier l'avait emporté au Mexique. Au classement, Ogier (62 points) compte 8 points de plus qu'Evans (54) et 20 points de plus que Neuville (42). Tänak est cinquième avec 38 points. Après le shakedown de 6,23 km, la première spéciale du rallye d'Estonie débutera à 18h00 à Tartu. (Belga)

Le rallye d'Estonie, la 600e épreuve depuis la création du championnat du monde en 1973, marque le retour du WRC après six mois d'interruption causés par le coronavirus. La saison avait été interrompue après le rallye du Mexique, le troisième au calendrier. La saison 2020 avait débuté à Monte Carlo avec un succès de Thierry Neuville. Le Britannique Elfyn Evans (Toyota Yaris WRC) s'était imposé trois semaines plus tard en Suède et Ogier l'avait emporté au Mexique. Au classement, Ogier (62 points) compte 8 points de plus qu'Evans (54) et 20 points de plus que Neuville (42). Tänak est cinquième avec 38 points. Après le shakedown de 6,23 km, la première spéciale du rallye d'Estonie débutera à 18h00 à Tartu. (Belga)