Tachina Peeters a pris la la 3e place des qualifications avec une note de 66.500 derrière la Française Candy Briere-Vetillard (67.400) et la Britannique Megan Kealy (66.800). Louise Van Regenmortel a elle été créditée d'une note de 64.300, elle est 8e et qualifiée aussi pour la finale. Sofie Rubbrecht a terminé 14e des qualifications (63.000) et Laura Vandevoorde 15e (62.000). Le quatuor a pris la 4e place dans le concours par équipes avec 194.200 points derrière la Grande-Bretagne (196.500), la France (196.400) et la Russie (194.300). Les finales individuelles auront lieu samedi alors que la finale par équipes est prévue vendredi. La Belgique est médaillée de bronze de l'Euro à Sotchi fin avril. Sept gymnastes belges défendent les couleurs belges à Bakou avec donc Tachina Peeters (Gymplus), championne d'Europe début mai à Sotchi, Laura Vandevoorde (Turnkring Oostakker), Louise Van Regenmortel (Turnkring Altis Hulshout) et Sofie Rubbrecht (Gymflex) en tumbling. Tachina Peeters, 24 ans, avait manqué de peu un podium lors des Mondiaux 2018 à Saint-Petersbourg en Russie (4e), ne réussissant pas à passer les qualifications en 2019 à Tokyo (33e). L'Anversoise s'était classée 6e des Mondiaux en 2017. Elle fut aussi 4e des Jeux Mondiaux en 2017. L'édition 2020 n'avait pu se dérouler en raison de la crise du coronavirus. Le tumbling est une discipline qui consiste à enchaîner huit acrobaties consécutives, sans interruption, ni rupture de rythme sur une piste de 25 mètres. Seuls les contacts avec les pieds et les mains sont autorisés. Simon Debacker (Lenig & Vlug Beveren-Leie) s'alignera lui à Bakou tant en individuel qu'en duo synchronisé - avec Darwin Billet (Lenig & Vlug Beveren-Leie) en trampoline. Kobe Antheunis (Sterk en Lenig Drongen) visera lui une place en finale du double mini-trampoline. (Belga)

Tachina Peeters a pris la la 3e place des qualifications avec une note de 66.500 derrière la Française Candy Briere-Vetillard (67.400) et la Britannique Megan Kealy (66.800). Louise Van Regenmortel a elle été créditée d'une note de 64.300, elle est 8e et qualifiée aussi pour la finale. Sofie Rubbrecht a terminé 14e des qualifications (63.000) et Laura Vandevoorde 15e (62.000). Le quatuor a pris la 4e place dans le concours par équipes avec 194.200 points derrière la Grande-Bretagne (196.500), la France (196.400) et la Russie (194.300). Les finales individuelles auront lieu samedi alors que la finale par équipes est prévue vendredi. La Belgique est médaillée de bronze de l'Euro à Sotchi fin avril. Sept gymnastes belges défendent les couleurs belges à Bakou avec donc Tachina Peeters (Gymplus), championne d'Europe début mai à Sotchi, Laura Vandevoorde (Turnkring Oostakker), Louise Van Regenmortel (Turnkring Altis Hulshout) et Sofie Rubbrecht (Gymflex) en tumbling. Tachina Peeters, 24 ans, avait manqué de peu un podium lors des Mondiaux 2018 à Saint-Petersbourg en Russie (4e), ne réussissant pas à passer les qualifications en 2019 à Tokyo (33e). L'Anversoise s'était classée 6e des Mondiaux en 2017. Elle fut aussi 4e des Jeux Mondiaux en 2017. L'édition 2020 n'avait pu se dérouler en raison de la crise du coronavirus. Le tumbling est une discipline qui consiste à enchaîner huit acrobaties consécutives, sans interruption, ni rupture de rythme sur une piste de 25 mètres. Seuls les contacts avec les pieds et les mains sont autorisés. Simon Debacker (Lenig & Vlug Beveren-Leie) s'alignera lui à Bakou tant en individuel qu'en duo synchronisé - avec Darwin Billet (Lenig & Vlug Beveren-Leie) en trampoline. Kobe Antheunis (Sterk en Lenig Drongen) visera lui une place en finale du double mini-trampoline. (Belga)