Après un départ assez lent, sous une brise légère, la course a pris le large avec des vents variables et plus soutenus durant la nuit. Cinq super-maxis avaient réussi à prendre le large. Comanche, qui détient le record de la course, a conservé une mince avance devançant InfoTrack, 2, de 49 minutes et Wild Oats XI, neuf fois vainqueur mais qui termine cette fois 3e. Le voilier de Hong-Kong, Scallywag doit se contenter de la quatrième place. Black Jack complète le top 5. C'est le troisième succès pour Comanche dans cette course longue de 628 milles après 2015 et 2017. Le record de la course est détenu depuis 2017 par Comanche, en 1 jour 9 heures 15 minutes 24 secondes. Cette fois, son temps officiel est d'un jour 18 heures, 30 minutes et 24 secondes. (Belga)

Après un départ assez lent, sous une brise légère, la course a pris le large avec des vents variables et plus soutenus durant la nuit. Cinq super-maxis avaient réussi à prendre le large. Comanche, qui détient le record de la course, a conservé une mince avance devançant InfoTrack, 2, de 49 minutes et Wild Oats XI, neuf fois vainqueur mais qui termine cette fois 3e. Le voilier de Hong-Kong, Scallywag doit se contenter de la quatrième place. Black Jack complète le top 5. C'est le troisième succès pour Comanche dans cette course longue de 628 milles après 2015 et 2017. Le record de la course est détenu depuis 2017 par Comanche, en 1 jour 9 heures 15 minutes 24 secondes. Cette fois, son temps officiel est d'un jour 18 heures, 30 minutes et 24 secondes. (Belga)