Pieter Timmers a remporté la finale A dans un temps de 49.05, lui qui possède un record personnel en 47.80, réalisé aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 lors desquels il a remporté la médaille d'argent. Le pensionnaire du BRABO, 31 ans, avait nagé en 49.17 en séries. En finale, il a devancé l'Allemand Christoph Fildebrandt d'un dixième. Louis Croenen est lui aussi monté sur la plus haute marche du podium en établissant un nouveau record du meeting sur 200 mètres papillon. Le nageur du SHARK, 25 ans, s'est imposé grâce à un chrono de 1:56.58, à un peu plus d'une seconde de son record personnel (1:55.39). Il a largement dominé sa course, repoussant l'Allemand Ramon Klenz, 2e, à 1.68. Également engagée en finale A, celle du 400m nage libre, Lotte Goris a pris la 6e place en 4:13.58 (PB: 4:12.09). En finale B du 100m libre, Sébastien De Meulemeester a terminé 2e en 49.93 (PB: 49.67). Thomas Thijs (50.68), Alexandre Marcourt (51.12) et Lorenz Weiremans (51.66) ne sont pas parvenus à passer le cap des séries sur la distance. Juliette Dumont a elle terminé 4e de la finale B du 50 mètres nage libre en 26.18 (PB: 25.59) après avoir nagé 26.14 en séries. Kimberly Buys, troisième du 50m papillon vendredi, a été éliminée en séries du 50 mètres nage libre avec le 26e temps des engagées en 26.75 (PB: 25.71). Valentine Dumont, cousine de Juliette, a signé le 11e temps des séries en 400 mètres nage libre en 4:18.36 (Rp: 4:11.12). La jeune Namuroise, 18 ans, n'a toutefois pas disputé la finale B, réservée aux nageuses classées entre les 9e et 16e places. Le Swim Open de Stockholm se ponctuera lundi. (Belga)

Pieter Timmers a remporté la finale A dans un temps de 49.05, lui qui possède un record personnel en 47.80, réalisé aux Jeux Olympiques de Rio en 2016 lors desquels il a remporté la médaille d'argent. Le pensionnaire du BRABO, 31 ans, avait nagé en 49.17 en séries. En finale, il a devancé l'Allemand Christoph Fildebrandt d'un dixième. Louis Croenen est lui aussi monté sur la plus haute marche du podium en établissant un nouveau record du meeting sur 200 mètres papillon. Le nageur du SHARK, 25 ans, s'est imposé grâce à un chrono de 1:56.58, à un peu plus d'une seconde de son record personnel (1:55.39). Il a largement dominé sa course, repoussant l'Allemand Ramon Klenz, 2e, à 1.68. Également engagée en finale A, celle du 400m nage libre, Lotte Goris a pris la 6e place en 4:13.58 (PB: 4:12.09). En finale B du 100m libre, Sébastien De Meulemeester a terminé 2e en 49.93 (PB: 49.67). Thomas Thijs (50.68), Alexandre Marcourt (51.12) et Lorenz Weiremans (51.66) ne sont pas parvenus à passer le cap des séries sur la distance. Juliette Dumont a elle terminé 4e de la finale B du 50 mètres nage libre en 26.18 (PB: 25.59) après avoir nagé 26.14 en séries. Kimberly Buys, troisième du 50m papillon vendredi, a été éliminée en séries du 50 mètres nage libre avec le 26e temps des engagées en 26.75 (PB: 25.71). Valentine Dumont, cousine de Juliette, a signé le 11e temps des séries en 400 mètres nage libre en 4:18.36 (Rp: 4:11.12). La jeune Namuroise, 18 ans, n'a toutefois pas disputé la finale B, réservée aux nageuses classées entre les 9e et 16e places. Le Swim Open de Stockholm se ponctuera lundi. (Belga)