C'était le 9e duel sur le circuit entre les deux joueuses. Si Svitolina a perdu les cinq premiers, la droitière d'Odessa a remporté les trois suivants, dont le dernier remonte à Singapour lors du Masters 2018. Après un break de chaque côté, le gain du premier set s'est joué au jeu décisif. Tout aussi serré, le tie break a vu les deux joueuses se rendre coup pour coup. Sur sa septième balle de set, Svitolina a profité d'une faute directe en revers de son adversaire pour faire la course en tête. Svitolina a continué sur sa lancée, prenant d'entrée la mise en jeu de Pliskova. Malgré les conseils tactiques de Conchita Martinez, lauréate de Wimbledon 1994 et coach de la Tchèque depuis 2018, Pliskova s'est montrée trop irrégulière, commettant pas moins de 42 fautes directes, contre 16 pour Svitolina. L'Ukrainienne en a profité pour remporter une sixième victoire de rang au Masters après les cinq engrangées en 2018. Dans le groupe rouge, Ashleigh Barty (WTA 1) et Naomi Osaka (WTA 3) ont débuté leur tournoi par une victoire dimanche, prenant respectivement la mesure de Belinda Bencic (WTA 7) et Petra Kvitova (WTA 6). Plus tard dans la journée, la Canadienne Bianca Andreescu (WTA 4), lauréate de l'US Open, défiera la Roumaine Simona Halep (WTA 5) dans le deuxième match du groupe mauve. En double, Elise Mertens et Aryna Sabalenka, têtes de série N.1, débuteront leur tournoi en double contre l'Allemande Anna-Lena Grönefeld et la Néerlandaise Demi Schuurs, l'ancienne partenaire de Mertens. Dimanche, Sabalenka a d'ailleurs remporté le WTA Elite Trophy, le Masters B, en battant la Néerlandaise Kiki Bertens en finale. (Belga)