Fabrice Vinclaire avait plaidé la relégation du FC Malines non pas en 1B, mais en division amateur, "sur base d'une bonne lecture du règlement de l'Union belge", estimant aussi que le procureur fédéral s'était trompé. L'avocat de Malines soupçonne ainsi son confrère qui défend Tubize d'avoir pu avoir accès à des documents que la défense n'a pu consulter. En outre, Everaert avait remarqué que les conclusions de son confrère n'étaient pas écrites avant son plaidoyer. Le président de la Commission a assuré que ces documents seraient tenus hors des débats. (Belga)