Selon le récit des deux médias, au printemps 2017, Anderlecht discutait avec Veljkovic au sujet du nouveau contrat de Sofiane Hanni. Van Holsbeeck a expliqué à Veljkovic que le titre était important et que les millions provenant de la participation à la Ligue des Champions auraient un impact sur le nouveau contrat. Anderlecht s'apprêtait à jouer un match capital à Bruges. Inquiet de la pression du public, Herman Van Holsbeek aurait alors demandé à Veljkovic d'intercéder auprès de l'arbitre pour lui demander, selon Sporza, de "protéger Anderlecht", de "siffler correctement et de ne pas se laisser intimider" et de "ne rien faire de spécial, juste de siffler correctement". Ce à quoi l'arbitre aurait répondu "Ok, Anderlecht ne perdra pas." La rencontre s'était soldée sur un score de parité, 1-1. Anderlecht avait remporté le titre quelques jours plus tard. Quelques semaines plus tard, Hanni signait un nouveau contrat et Veljkovic recevait une commission de 440.000 euros. (Belga)

Selon le récit des deux médias, au printemps 2017, Anderlecht discutait avec Veljkovic au sujet du nouveau contrat de Sofiane Hanni. Van Holsbeeck a expliqué à Veljkovic que le titre était important et que les millions provenant de la participation à la Ligue des Champions auraient un impact sur le nouveau contrat. Anderlecht s'apprêtait à jouer un match capital à Bruges. Inquiet de la pression du public, Herman Van Holsbeek aurait alors demandé à Veljkovic d'intercéder auprès de l'arbitre pour lui demander, selon Sporza, de "protéger Anderlecht", de "siffler correctement et de ne pas se laisser intimider" et de "ne rien faire de spécial, juste de siffler correctement". Ce à quoi l'arbitre aurait répondu "Ok, Anderlecht ne perdra pas." La rencontre s'était soldée sur un score de parité, 1-1. Anderlecht avait remporté le titre quelques jours plus tard. Quelques semaines plus tard, Hanni signait un nouveau contrat et Veljkovic recevait une commission de 440.000 euros. (Belga)