Sa Pinto a été suspendu du 8 au 21 décembre, pour avoir quitté son banc et s'être assis sur la pelouse, après avoir reçu un gobelet de bière sur lui, lors du match de 1/8e de finale de la Coupe à Anderlecht. Durant cette période, le Standard doit jouer trois matches, à Waasland-Beveren (08/12) et contre La Gantoise (16/12) en championnat et à Ostende (12/12) en Coupe. Le parquet avait requis six semaines de suspension. Tant le Standard que le parquet de l'Union belge avait interjeté appel. Le Standard estimait que l'exclusion est irrégulière, car le match devait être arrêté suite au jet de gobelet. Le parquet trouvait lui la sanction "pas assez sévère". (Belga)

Sa Pinto a été suspendu du 8 au 21 décembre, pour avoir quitté son banc et s'être assis sur la pelouse, après avoir reçu un gobelet de bière sur lui, lors du match de 1/8e de finale de la Coupe à Anderlecht. Durant cette période, le Standard doit jouer trois matches, à Waasland-Beveren (08/12) et contre La Gantoise (16/12) en championnat et à Ostende (12/12) en Coupe. Le parquet avait requis six semaines de suspension. Tant le Standard que le parquet de l'Union belge avait interjeté appel. Le Standard estimait que l'exclusion est irrégulière, car le match devait être arrêté suite au jet de gobelet. Le parquet trouvait lui la sanction "pas assez sévère". (Belga)