Une ambiance soviétique plane encore un peu dans l'air. Mais cette atmosphère de désolation est bien compensée par la beauté de quelques bâtiments historiques, un soleil généreux, beaucoup de verdure et surtout la chaleur de l'accueil de la famille de Ruslan Malinovskyi. On retrouve son père Vladimir, sa mère Ekaterina, son frère Aleksandr et son premier entraîneur, Sergey Zavalko.
...