Wout van Aert avait tenté de s'accrocher en début de course dans le sillage de van der Poel, à nouveau irrésistible, mais il a rapidement du lâcher prise dans la boue. Le champion du monde s'est même fait dépasser par Toon Aerts à mi-course, après 4 tours. L'ex-champion d'Europe a toutefois été victime d'une crevaison à deux tours de la fin. La cause semblait entendue, même si devant van der Poel était victime lui aussi d'une crevaison dans le dernier tour. Quelques centaines de mètres plus loin cependant, coup de théâtre lorsque van der Poel était en proie à des problèmes mécaniques, ce dont profitait Wout van Aert pour l'emporter. Toon Aerts gagnait aussi une place et finissait 2e. Chez les dames, Ellen Van Loy (Telenet Fidea), 37 ans, l'a emporté devant la Britannique Nikki Brammeier et Kim Van De Steene. L'Italienne Maria Alice Arzuffi a pris la 4e et la championne du monde monde et d'Europe, Sanne Cant complète le top 5. La Néerlandaise Maud Kaptheijns a du se contenter de la 12e place mais conserve le maillot de leader au classement général. Plus tôt dans la journée, la victoire chez les Espoirs est revenue au Britannique Thomas Pidcock devant Sieben Wouters qui conserve la tête du classement du Superprestige. Thijs Aerts a pris la 3e place. Chez les juniors, le Néerlandais Pim Ronhaar a dominé l'épreuve devançant le Tchèque Tomas Kopecky qui conserve sa place de leader. La prochaine manche du Superprestige est prévue à Diegem le 30 décembre. (Belga)

Wout van Aert avait tenté de s'accrocher en début de course dans le sillage de van der Poel, à nouveau irrésistible, mais il a rapidement du lâcher prise dans la boue. Le champion du monde s'est même fait dépasser par Toon Aerts à mi-course, après 4 tours. L'ex-champion d'Europe a toutefois été victime d'une crevaison à deux tours de la fin. La cause semblait entendue, même si devant van der Poel était victime lui aussi d'une crevaison dans le dernier tour. Quelques centaines de mètres plus loin cependant, coup de théâtre lorsque van der Poel était en proie à des problèmes mécaniques, ce dont profitait Wout van Aert pour l'emporter. Toon Aerts gagnait aussi une place et finissait 2e. Chez les dames, Ellen Van Loy (Telenet Fidea), 37 ans, l'a emporté devant la Britannique Nikki Brammeier et Kim Van De Steene. L'Italienne Maria Alice Arzuffi a pris la 4e et la championne du monde monde et d'Europe, Sanne Cant complète le top 5. La Néerlandaise Maud Kaptheijns a du se contenter de la 12e place mais conserve le maillot de leader au classement général. Plus tôt dans la journée, la victoire chez les Espoirs est revenue au Britannique Thomas Pidcock devant Sieben Wouters qui conserve la tête du classement du Superprestige. Thijs Aerts a pris la 3e place. Chez les juniors, le Néerlandais Pim Ronhaar a dominé l'épreuve devançant le Tchèque Tomas Kopecky qui conserve sa place de leader. La prochaine manche du Superprestige est prévue à Diegem le 30 décembre. (Belga)