Un Anderlecht qui domine largement, un Standard en embuscade, Gand, Bruges et l'ambitieux OHL qui complètent le top 5, tel était le tableau que l'on s'attendait à retrouver dans le courant du mois de mars, en début de saison. Cela n'a pas raté : c'est bien ce quintet qui s'est invité en play-offs 1. Ceux-ci débuteront dès la fin de la phase classique (le week-end des 3 et 4 avril), nous indique l'Union belge. Et donc avant la trêve internationale qui aura lieu la deuxième semaine du même mois (les Red Flames joueront deux matches amicaux). Le calendrier complet sera connu une fois le classement final de la saison regulière arrêté, ajoute la fédé.

Si le duo de tête (Anderlecht, Standard) était déjà sûr d'en être, Gand, le Club YLA et surtout OHL devaient encore patienter pour valider leur billet. La raison ? Genk, irrégulier et moins menaçant que les années précédentes en raison de la jeunesse de son noyau, avait encore son sort entre ses mains, avec 19 points, tandis que La Gantoise en affichait 28, Bruges 26 et Louvain 25, le tout à trois matches du verdict final. Côté flandrien, c'est la défaite des Limbourgeoises face à l'ogre anderlechtois qui a servi à tamponner le précieux sésame, et ce dès vendredi soir. Les Louvanistes, elles, ont dû patienter jusqu'à dimanche pour officialiser la nouvelle. Elles l'ont fait avec la manière, une victoire 2-0 face à un Zulte Waregem toujours capable de sortir une belle perf'.

Sans surprise, le Standard s'est imposé dans le choc wallon, face à une équipe de Charleroi qui n'a pas démérité. Courageuses mais battues elles aussi, les Genk Ladies sont rentrées dans le cercle restreint des clubs ayant réussi à coller un but à Anderlecht. Jusqu'à présent, seuls le Club et OHL y étaient parvenus. Un petit exploit en soi qui n'a pas empêché Anderlecht de s'imposer sans trop devoir forcer son talent, malgré une belle résistance du Racing. Dans le choc des Flandres, La Gantoise s'est imposée avec brio (2-0), conservant ainsi une belle troisième place.

RÉSULTATS

Genk Ladies 1- 4 Anderlecht

Gent Ladies 2 - 0 Club YLA

Standard 2 - 0 Charleroi

Alost 1 - 1 Fémina White Star

OHL 2 - 0 Zulte Waregem

LE CLASSEMENT

1. Anderlecht- 48 pts

2. Standard - 39 pts

3. Gent Ladies- 31 pts

4. OHL - 28 pts

5. Club YLA - 26 pts

6. Genk Ladies - 19 pts

7. Zulte Waregem - 12 pts

8. Fémina White Star - 12 pts

9. Alost - 9 pts

10. Charleroi - 6 pts

Un Anderlecht qui domine largement, un Standard en embuscade, Gand, Bruges et l'ambitieux OHL qui complètent le top 5, tel était le tableau que l'on s'attendait à retrouver dans le courant du mois de mars, en début de saison. Cela n'a pas raté : c'est bien ce quintet qui s'est invité en play-offs 1. Ceux-ci débuteront dès la fin de la phase classique (le week-end des 3 et 4 avril), nous indique l'Union belge. Et donc avant la trêve internationale qui aura lieu la deuxième semaine du même mois (les Red Flames joueront deux matches amicaux). Le calendrier complet sera connu une fois le classement final de la saison regulière arrêté, ajoute la fédé.Si le duo de tête (Anderlecht, Standard) était déjà sûr d'en être, Gand, le Club YLA et surtout OHL devaient encore patienter pour valider leur billet. La raison ? Genk, irrégulier et moins menaçant que les années précédentes en raison de la jeunesse de son noyau, avait encore son sort entre ses mains, avec 19 points, tandis que La Gantoise en affichait 28, Bruges 26 et Louvain 25, le tout à trois matches du verdict final. Côté flandrien, c'est la défaite des Limbourgeoises face à l'ogre anderlechtois qui a servi à tamponner le précieux sésame, et ce dès vendredi soir. Les Louvanistes, elles, ont dû patienter jusqu'à dimanche pour officialiser la nouvelle. Elles l'ont fait avec la manière, une victoire 2-0 face à un Zulte Waregem toujours capable de sortir une belle perf'.Sans surprise, le Standard s'est imposé dans le choc wallon, face à une équipe de Charleroi qui n'a pas démérité. Courageuses mais battues elles aussi, les Genk Ladies sont rentrées dans le cercle restreint des clubs ayant réussi à coller un but à Anderlecht. Jusqu'à présent, seuls le Club et OHL y étaient parvenus. Un petit exploit en soi qui n'a pas empêché Anderlecht de s'imposer sans trop devoir forcer son talent, malgré une belle résistance du Racing. Dans le choc des Flandres, La Gantoise s'est imposée avec brio (2-0), conservant ainsi une belle troisième place.