Le Standard s'impose à Gand: la belle série gantoise s'arrête donc à quatre succès de rang. La faute à un Standard lui aussi en forme, et qui n'a plus connu la défaite en championnat depuis le Clasico du 9 octobre dernier (victoire 4-1 d'Anderlecht au Lotto Park). Si la première période est dominée par les Flandriennes, ce sont bien les Liégeoises qui débloquent les choses en toute fin de rencontre, avec des buts à la 85e et à la 91e minute, grâce à la "mentalité et au jusqu'au boutisme" du groupe, selon le coach rouche Stéphane Guidi. Une défaite qui fait mal aux Buffalos, qui auraient pu prétendre à plus sans une certaine dose de maladresse devant. "Gand était vraiment bien en place et les choses auraient pu tourner autrement. Donc ce 0-2 est clairement le bienvenu", reconnaissait Aster Janssens après ce succès de prestige face à une équipe qui revenait bien dans le coup.

Pas de miracle pour Charleroi contre Anderlecht: les Zébrettes auront tenu une mi-temps. Face au Sporting de Tessa Wullaert, les Carolos ont réussi à cadenasser les Mauves durant les 45 premières minutes de jeu, avant de devoir plier sur une tête victorieuse de Michelle Colson, bien servie par la capitaine des Red Flames. Face à un bloc très bas, les joueuses de Johan Walem ont fini par trouver la faille une seconde fois et revenir de Marcinelle avec trois points. "Ce n'est généralement pas un grand match quand on joue face à un bus aussi bien parqué, mais bon. On a parfois eu du mal à les manoeuvrer, mais on s'est quand même créé des occasions", analysait Justien Odeurs, qui vient d'effectuer un retour surprise en équipe nationale.

Bruges renoue ave la victoire: après un décevant un sur six concédé face à deux gros morceaux il est vrai (OHL et le Standard), le Club YLA retrouvé le goût de la victoire en s'imposant à domicile contre le White Star, qui a stoppé la collaboration avec Tiziano Rutilo dans la foulée de son premier succès de la saison contre Charleroi. Qu'importe pour les Brugeoises, qui ont assuré le minimum face aux Bruxelloises, au grand dam de Dennis Moerman, un coach "pas satisfait malgré la victoire", expliquait le principal intéresséà l'issue de la rencontre.

LES RÉSULTATS

Charleroi 0 - 2 RSCA Women

Gent Ladies 0 - 2 Standard

Genk 1 - 1 Zulte Waregem

Eendracht Alost 0 -1 OHL

Club YLA 3 - 1 Fémina White Star

LE CLASSEMENT

1. OHL - 28 pts

2. RSCA Women - 27 pts

3. Club YLA - 25 pts

4. Standard - 23 pts

5. Gent Ladies - 17 pts

6. Zulte Waregem - 13 pts

7. Genk - 11 pts

8. Charleroi - 6 pts

8. Eendracht Alost - 6 pts

10. Fémina White Star - 4 pts

Le Standard s'impose à Gand: la belle série gantoise s'arrête donc à quatre succès de rang. La faute à un Standard lui aussi en forme, et qui n'a plus connu la défaite en championnat depuis le Clasico du 9 octobre dernier (victoire 4-1 d'Anderlecht au Lotto Park). Si la première période est dominée par les Flandriennes, ce sont bien les Liégeoises qui débloquent les choses en toute fin de rencontre, avec des buts à la 85e et à la 91e minute, grâce à la "mentalité et au jusqu'au boutisme" du groupe, selon le coach rouche Stéphane Guidi. Une défaite qui fait mal aux Buffalos, qui auraient pu prétendre à plus sans une certaine dose de maladresse devant. "Gand était vraiment bien en place et les choses auraient pu tourner autrement. Donc ce 0-2 est clairement le bienvenu", reconnaissait Aster Janssens après ce succès de prestige face à une équipe qui revenait bien dans le coup. Pas de miracle pour Charleroi contre Anderlecht: les Zébrettes auront tenu une mi-temps. Face au Sporting de Tessa Wullaert, les Carolos ont réussi à cadenasser les Mauves durant les 45 premières minutes de jeu, avant de devoir plier sur une tête victorieuse de Michelle Colson, bien servie par la capitaine des Red Flames. Face à un bloc très bas, les joueuses de Johan Walem ont fini par trouver la faille une seconde fois et revenir de Marcinelle avec trois points. "Ce n'est généralement pas un grand match quand on joue face à un bus aussi bien parqué, mais bon. On a parfois eu du mal à les manoeuvrer, mais on s'est quand même créé des occasions", analysait Justien Odeurs, qui vient d'effectuer un retour surprise en équipe nationale.Bruges renoue ave la victoire: après un décevant un sur six concédé face à deux gros morceaux il est vrai (OHL et le Standard), le Club YLA retrouvé le goût de la victoire en s'imposant à domicile contre le White Star, qui a stoppé la collaboration avec Tiziano Rutilo dans la foulée de son premier succès de la saison contre Charleroi. Qu'importe pour les Brugeoises, qui ont assuré le minimum face aux Bruxelloises, au grand dam de Dennis Moerman, un coach "pas satisfait malgré la victoire", expliquait le principal intéresséà l'issue de la rencontre.