Anderlecht loupe le sans-faute : 17 victoires sur 17, 95 buts inscrits, quatre encaissés, une place de leader inconstestée, un match disputé sous un soleil radieux au Lotto Park, tout semblait réuni pour que le Sporting passe un samedi après-midi de rêve face au voisin du White Star. C'était sans compter sur l'opportunisme de Kenza Vrithof, qui a profité d'une sortie hasardeuse de Lowiese Seynhaeve (suite à un manque de répondant de Laura De Neve il est vrai), pour ouvrir la marque (25e). Ni sur la malchance (et parfois la maladresse, avouons-le) de Tine De Caigny, qui a touché la barre et loupé des occasions en or massif pour égaliser. Ni sur l'organisation et le courage des joueuses d'Audrey Demoustier, qui ont tenu le coup en deuxième mi-temps sur les nombreuses offensives mauves. Et se sont ainsi offert la sensation du week-end.

Le Standard ne profite pas du faux pas mauve: Anderlecht qui s'incline à a surprise générale, voilà qui constituait une belle occase pour les Rouches de revenir à seulement six points (ou plutôt trois, après la division par deux) du leader. Las, les Liégeoises se sont inclinées chez elles face à Gand, qui ne cesse de monter en puissance depuis quelques semaines (malgré une défaite à la maison contre Zulte fin février). Comme souvent cette saison, le danger (et un but) est venu des pieds d'Ella Van Kerkhoven (septième but en dix matches). Et si les Gantoises parvenaient à créer la surprise en PO1 ?

OHL enfonce Bruges: décidément, la fin de la phase classique est compliquée pour le Club YLA, qui a connu une quatrième défaite d'affilée, cette fois des oeuvres de Louvain. OHL s'est imposé 2-0 à domicile, grâce notamment à un but de Lenie Onzia, qui vient d'être rappelée en équipe nationale pour les rencontres amicales qui se disputeront contre la Norvège (le 8 avril) et l'Irlande (le 11) au stade Roi Baudouin. Dur pour Bruges, qui confirme qu'il lui reste encore un pas à franchir pour rejoindre le gratin belge.

RÉSULTATS

Anderlecht 0 - 1 Fémina White Star

OHL 2 - 0 Club YLA

Standard 0 - 2 Gent Ladies

Genk Ladies 1 - 1 Zulte Waregem

Alost 6 - 0 Charleroi

CLASSEMENT

1. Anderlecht - 51 pts (26 pts)

2. Standard - 42 pts (21 pts)

3. Gent Ladies - 34 pts (17 pts)

4. OHL - 31 pts (16 pts)*

5. Club YLA - 26 pts (13 pts)**

6. Genk Ladies - 20 pts (10 pts)

7. Fémina White Star - 18 pts (9 pts)

8. Alost - 15 pts (8 pts)

9. Zulte Waregem - 13 pts (7 pts)

10. Charleroi - 6 pts (3 pts)*

*Suite à un trop grand nombre de cas Covid à Charleroi, la rencontre entre le Sporting et OHL comptant pour la 17e journée ne se jouera que ce mardi soir.

** Les équipes en gras vont en play-offs 1

Anderlecht loupe le sans-faute : 17 victoires sur 17, 95 buts inscrits, quatre encaissés, une place de leader inconstestée, un match disputé sous un soleil radieux au Lotto Park, tout semblait réuni pour que le Sporting passe un samedi après-midi de rêve face au voisin du White Star. C'était sans compter sur l'opportunisme de Kenza Vrithof, qui a profité d'une sortie hasardeuse de Lowiese Seynhaeve (suite à un manque de répondant de Laura De Neve il est vrai), pour ouvrir la marque (25e). Ni sur la malchance (et parfois la maladresse, avouons-le) de Tine De Caigny, qui a touché la barre et loupé des occasions en or massif pour égaliser. Ni sur l'organisation et le courage des joueuses d'Audrey Demoustier, qui ont tenu le coup en deuxième mi-temps sur les nombreuses offensives mauves. Et se sont ainsi offert la sensation du week-end.Le Standard ne profite pas du faux pas mauve: Anderlecht qui s'incline à a surprise générale, voilà qui constituait une belle occase pour les Rouches de revenir à seulement six points (ou plutôt trois, après la division par deux) du leader. Las, les Liégeoises se sont inclinées chez elles face à Gand, qui ne cesse de monter en puissance depuis quelques semaines (malgré une défaite à la maison contre Zulte fin février). Comme souvent cette saison, le danger (et un but) est venu des pieds d'Ella Van Kerkhoven (septième but en dix matches). Et si les Gantoises parvenaient à créer la surprise en PO1 ?OHL enfonce Bruges: décidément, la fin de la phase classique est compliquée pour le Club YLA, qui a connu une quatrième défaite d'affilée, cette fois des oeuvres de Louvain. OHL s'est imposé 2-0 à domicile, grâce notamment à un but de Lenie Onzia, qui vient d'être rappelée en équipe nationale pour les rencontres amicales qui se disputeront contre la Norvège (le 8 avril) et l'Irlande (le 11) au stade Roi Baudouin. Dur pour Bruges, qui confirme qu'il lui reste encore un pas à franchir pour rejoindre le gratin belge.