Le Clasico pour Anderlecht : Le spectateur neutre espérait sans doute que ce choc soit l'occasion pour les Mauves de se heurter à une concurrence plus féroce que d'habitude sur le sol belge. Mais non, les championnes en titre sont insatiables et n'ont rien laissé aux Liégeoises sur le terrain de l'Académie. La domination bruxelloise se poursuit, avec un 27 sur 27, 56 buts inscrits et deux encaissés seulement. En neuf journées. Voilà.

Deuxième point pour Charleroi : on avait quitté un Tiziano Rutilo insatisfait de ce que ses joueuses avaient montré contre Alost. Visiblement, le changement de coach au Sporting (Philippe Venturoso a repris les rênes de l'équipe hennuyère) a porté ses fruits. Les Carolos ont gratté leur second point de la saison face à un Racing de Genk toujours en reconstruction.

OHL de plus en plus gourmand : l'air de rien, le squad louvaniste est en train de s'ériger comme une nouvelle puissance du foot féminin belge, bien aidé par sa jeune garde il est vrai. Vainqueures sur le terrain de Gand, qui a vu le retour d'Ella Van Kerkhoven après quasi un an d'absence, Lenie Onzia et ses potes, troisièmes avec 18 points, signent ainsi un cinquième succès de rang et se rapprochent à trois unités du Standard... leur prochain adversaire.

Le Clasico pour Anderlecht : Le spectateur neutre espérait sans doute que ce choc soit l'occasion pour les Mauves de se heurter à une concurrence plus féroce que d'habitude sur le sol belge. Mais non, les championnes en titre sont insatiables et n'ont rien laissé aux Liégeoises sur le terrain de l'Académie. La domination bruxelloise se poursuit, avec un 27 sur 27, 56 buts inscrits et deux encaissés seulement. En neuf journées. Voilà.Deuxième point pour Charleroi : on avait quitté un Tiziano Rutilo insatisfait de ce que ses joueuses avaient montré contre Alost. Visiblement, le changement de coach au Sporting (Philippe Venturoso a repris les rênes de l'équipe hennuyère) a porté ses fruits. Les Carolos ont gratté leur second point de la saison face à un Racing de Genk toujours en reconstruction.OHL de plus en plus gourmand : l'air de rien, le squad louvaniste est en train de s'ériger comme une nouvelle puissance du foot féminin belge, bien aidé par sa jeune garde il est vrai. Vainqueures sur le terrain de Gand, qui a vu le retour d'Ella Van Kerkhoven après quasi un an d'absence, Lenie Onzia et ses potes, troisièmes avec 18 points, signent ainsi un cinquième succès de rang et se rapprochent à trois unités du Standard... leur prochain adversaire.