Anderlecht surpris à OHL : on le sentait dès l'avant-saison, le duel entre le Sporting de Tessa Wullaert et la jeune garde d'OHL serait l'un des chocs à suivre cette année. On ne s'est pas trompés. Après avoir glané un seul petit point sur douze la saison dernière, les Louvanistes ont cette fois pris le dessus sur un RSCA toujours privé, il est vrai, de sa capitaine Laura De Neve derrière et d'Ella Van Kerkhoven devant. On notera la superbe prestation de Jill Janssens à l'occasion de ses 18 ans. Placée en pointe, la joueuse s'en sort avec un but et une passe décisive. Plutôt pas mal pour quelqu'un "qui ne marque que rarement", selon ses propres termes. "On est capables de beaucoup mieux et on doit prendre du recul afin de déterminer ce qui ne va pas", estimait pour sa part la gardienne mauve Justien Odeurs.

Le Club YLA continue de gagner : Cinq victoires sur cinq pour Bruges ! Si les Flandriennes n'ont affronté que le Standard et Anderlecht parmi les membres du top 5 de l'an passé, leur parcours les impose comme des candidates sérieuses à plus qu'une "simple" participation aux PO1. Dans un match animé, c'est Celien Guns qui a trouvé la faille sur coup de pied arrêté, bien aidée par une remise d'Esther Buabadi. Un but qui fait du bien au Club, qui avait affaire à un Racing très en jambes, mais pas assez concret devant. "Si on analyse le match à froid, on peut se dire qu'un nul aurait été un score logique. Genk est en tout cas une équipe solide", indiquait de son côté Dennis Moerman, un coach blauw en zwart forcément heureux.

Charleroi au courage : trois défaites de rang, seize buts encaissés en trois matches, il était temps pour Aline Zeler et ses Zébrettes de stopper l'hémorragie. C'est chose faite grâce à cette victoire arrachée au forceps à Alost, grâce à un but plein de sang froid d'Alyson Duterne, la meilleure Carolo depuis le début du championnat et autrice d'un doublé ce week-end. Par contre, côté alostois, on n'est toujours pas parvenu à gratter la moindre unité. Quand ça veut pas...

LES RÉSULTATS

Gent Ladies 2 - 0 Zulte Waregem

Club YLA 1 - 0 Genk Ladies

Standard Fémina 4 - 1 Fémina White Star

Eendracht Alost 2 - 3 Charleroi

OHL 3 - 2 RSCA Women

LE CLASSEMENT

1. Club YLA - 15 pts

2. OHL - 13 pts

3. Standard Fémina - 10 pts

4. RSCA Women - 9 pts

5. Zulte Waregem - 9 pts

6. Genk - 6 pts

6. Charleroi - 6 pts

8. Gent Ladies - 4 pts

9. Fémina White Star - 1 pt

10. Eendracht Alost - 0 pt

Anderlecht surpris à OHL : on le sentait dès l'avant-saison, le duel entre le Sporting de Tessa Wullaert et la jeune garde d'OHL serait l'un des chocs à suivre cette année. On ne s'est pas trompés. Après avoir glané un seul petit point sur douze la saison dernière, les Louvanistes ont cette fois pris le dessus sur un RSCA toujours privé, il est vrai, de sa capitaine Laura De Neve derrière et d'Ella Van Kerkhoven devant. On notera la superbe prestation de Jill Janssens à l'occasion de ses 18 ans. Placée en pointe, la joueuse s'en sort avec un but et une passe décisive. Plutôt pas mal pour quelqu'un "qui ne marque que rarement", selon ses propres termes. "On est capables de beaucoup mieux et on doit prendre du recul afin de déterminer ce qui ne va pas", estimait pour sa part la gardienne mauve Justien Odeurs.Le Club YLA continue de gagner : Cinq victoires sur cinq pour Bruges ! Si les Flandriennes n'ont affronté que le Standard et Anderlecht parmi les membres du top 5 de l'an passé, leur parcours les impose comme des candidates sérieuses à plus qu'une "simple" participation aux PO1. Dans un match animé, c'est Celien Guns qui a trouvé la faille sur coup de pied arrêté, bien aidée par une remise d'Esther Buabadi. Un but qui fait du bien au Club, qui avait affaire à un Racing très en jambes, mais pas assez concret devant. "Si on analyse le match à froid, on peut se dire qu'un nul aurait été un score logique. Genk est en tout cas une équipe solide", indiquait de son côté Dennis Moerman, un coach blauw en zwart forcément heureux.Charleroi au courage : trois défaites de rang, seize buts encaissés en trois matches, il était temps pour Aline Zeler et ses Zébrettes de stopper l'hémorragie. C'est chose faite grâce à cette victoire arrachée au forceps à Alost, grâce à un but plein de sang froid d'Alyson Duterne, la meilleure Carolo depuis le début du championnat et autrice d'un doublé ce week-end. Par contre, côté alostois, on n'est toujours pas parvenu à gratter la moindre unité. Quand ça veut pas...