L'agent de joueurs Mogi Bayat a déposé une plainte pour diffamation et pour violation du secret de l'instruction, a annoncé son avocat à l'agence Belga dans une réaction.

Cette plainte intervient au lendemain de la diffusion mercredi soir par la RTBF d'un reportage, dans l'émission Investigation, consacré à l'enquête judiciaire menée depuis 2018 au plus haut niveau du football professionnel en Belgique. Dans ce reportage sur le "footballgate", une suspicion de fraude et de matches truqués dans le football belge, il est suggéré entre autres que Mogi Bayat aurait influencé les play-offs de la Jupiler Pro League lors de la saison 2013-2014 en distribuant des montres de luxe à plusieurs joueurs.

"Les initiatives nécessaires ont depuis été prises pour dénoncer cette violation du secret de l'enquête judiciaire. Compte tenu de la nature des allégations, les initiatives nécessaires sont évidemment prises pour porter plainte au pénal pour diffamation", précise encore le Conseil de M. Bayat.

L'agent de joueurs Mogi Bayat a déposé une plainte pour diffamation et pour violation du secret de l'instruction, a annoncé son avocat à l'agence Belga dans une réaction. Cette plainte intervient au lendemain de la diffusion mercredi soir par la RTBF d'un reportage, dans l'émission Investigation, consacré à l'enquête judiciaire menée depuis 2018 au plus haut niveau du football professionnel en Belgique. Dans ce reportage sur le "footballgate", une suspicion de fraude et de matches truqués dans le football belge, il est suggéré entre autres que Mogi Bayat aurait influencé les play-offs de la Jupiler Pro League lors de la saison 2013-2014 en distribuant des montres de luxe à plusieurs joueurs. "Les initiatives nécessaires ont depuis été prises pour dénoncer cette violation du secret de l'enquête judiciaire. Compte tenu de la nature des allégations, les initiatives nécessaires sont évidemment prises pour porter plainte au pénal pour diffamation", précise encore le Conseil de M. Bayat.