L'Italien Matteo Pelucchi (Bora-hansgrohe) a pris la 2e place et un autre Italien Francesco Gavazzi (Androni) la 3e. Avant ce succès, Theuns avait accumulé les places d'honneur dans les sprints en Turquie avec des 3e, 2e, 2e et 4e places lors des succès de Bennett. L'Italien Diego Ulissi (UAE Team Emirates), leader depuis sa victoire dans la 4e étape-reine remporte le classement final de cette nouvelle épreuve du World Tour. Il devance le Danois Jesper Hansen (Astana) de 12 secondes et l'Italien Fausto Masnada (Androni) de 24 secondes. A 28 ans, Ulissi décroche son 4e succès de l'année (outre la 4e étape en Turquie, il s'est adjugé le GP de la côte des Etrusques et le GP de Montréal) et le 29e de sa carrière. Il succède au palmarès au Portugais José Gonçalves. (Belga)

L'Italien Matteo Pelucchi (Bora-hansgrohe) a pris la 2e place et un autre Italien Francesco Gavazzi (Androni) la 3e. Avant ce succès, Theuns avait accumulé les places d'honneur dans les sprints en Turquie avec des 3e, 2e, 2e et 4e places lors des succès de Bennett. L'Italien Diego Ulissi (UAE Team Emirates), leader depuis sa victoire dans la 4e étape-reine remporte le classement final de cette nouvelle épreuve du World Tour. Il devance le Danois Jesper Hansen (Astana) de 12 secondes et l'Italien Fausto Masnada (Androni) de 24 secondes. A 28 ans, Ulissi décroche son 4e succès de l'année (outre la 4e étape en Turquie, il s'est adjugé le GP de la côte des Etrusques et le GP de Montréal) et le 29e de sa carrière. Il succède au palmarès au Portugais José Gonçalves. (Belga)