Grand perdant de la journée, outre le duo Bernhadt Ten Brinke/Tom Colsoul accidenté et contraint à l'abandon après quatre tonneaux, l'Espagnol Carlos Sainz. Le vainqueur 2020 s'est égaré sur le parcours et a concédé plus d'une demi-heure (31:02). Fabian Lurquin et son pilote français Mathieu Sarradori (Century) ont pris la 8e place à 16:05. Le Français Sébastien Loeb (BRX) a signé le 6e chrono à 13:14. Au général, Peterhansel conserve la première place. Lui qui comptait 6:37 d'avance sur Sainz et 9:14 sur Al-Attiyah avant le départ, n'en possède plus que 5:09 sur le vainqueur du jour. Serradori-Lurquin montent sur le podium à 26:21. Sainz est 4e à 33:34, Loeb 6e à 45:49. Lategan est parti le plus vite. Après 43 km, il avait une avance d'un peu plus d'une minute sur le pilote local Yazeed Al Rajhi (Toyota). Cet écart a donné des ailes à Al Rajhi. Au point de passage suivant (km 88), le Saoudien avait pris la tête. Cinq équipages étaient dans la même minute, dont Ten Brinke/Colsoul. Al Rajhi s'est ensuite égaré et a perdu près d'une heure et demie. Après 183 km, Nasser Al-Attiyah a pris la tête sur le sable sans fin. Les Qatarien a accéléré et remporté sa troisième victoire dans cette 43e édition du plus célèbre des rallyes-raid. Bernhard Ten Brinke et Tom Colsoul étaient en route pour prendre la 4e place jusqu'à ce que leur voiture ne soit accidentée. "Après 365 km, ils ont craché. Leur voiture s'est retournée à quatre reprises et a été totalement détruite. Tom et Bernhard sont indemnes. Leur rallye est terminé", a déclaré Jean-Marc Fortin, le patron du Team Overdrive, dans une première réaction. Ten Brinke/Tom Colsoul avaient terminé 7e de la précédente édition, la première disputée en Arabie saoudite. . (Belga)

Grand perdant de la journée, outre le duo Bernhadt Ten Brinke/Tom Colsoul accidenté et contraint à l'abandon après quatre tonneaux, l'Espagnol Carlos Sainz. Le vainqueur 2020 s'est égaré sur le parcours et a concédé plus d'une demi-heure (31:02). Fabian Lurquin et son pilote français Mathieu Sarradori (Century) ont pris la 8e place à 16:05. Le Français Sébastien Loeb (BRX) a signé le 6e chrono à 13:14. Au général, Peterhansel conserve la première place. Lui qui comptait 6:37 d'avance sur Sainz et 9:14 sur Al-Attiyah avant le départ, n'en possède plus que 5:09 sur le vainqueur du jour. Serradori-Lurquin montent sur le podium à 26:21. Sainz est 4e à 33:34, Loeb 6e à 45:49. Lategan est parti le plus vite. Après 43 km, il avait une avance d'un peu plus d'une minute sur le pilote local Yazeed Al Rajhi (Toyota). Cet écart a donné des ailes à Al Rajhi. Au point de passage suivant (km 88), le Saoudien avait pris la tête. Cinq équipages étaient dans la même minute, dont Ten Brinke/Colsoul. Al Rajhi s'est ensuite égaré et a perdu près d'une heure et demie. Après 183 km, Nasser Al-Attiyah a pris la tête sur le sable sans fin. Les Qatarien a accéléré et remporté sa troisième victoire dans cette 43e édition du plus célèbre des rallyes-raid. Bernhard Ten Brinke et Tom Colsoul étaient en route pour prendre la 4e place jusqu'à ce que leur voiture ne soit accidentée. "Après 365 km, ils ont craché. Leur voiture s'est retournée à quatre reprises et a été totalement détruite. Tom et Bernhard sont indemnes. Leur rallye est terminé", a déclaré Jean-Marc Fortin, le patron du Team Overdrive, dans une première réaction. Ten Brinke/Tom Colsoul avaient terminé 7e de la précédente édition, la première disputée en Arabie saoudite. . (Belga)