Les qualifications sont divisées en trois parties. Les 15 premiers de la Q1 accèdent à la Q2. Le 15e et dernier qualifié est le Français Romain Grosjean (Haas) qui, en 1:21.887, a devancé d'1/1000 de seconde le Mexicain Sergio Perez (Force India). L'équipier de Vandoorne, l'Espagnol Fernando Alonso, s'est qualifié avec le 14e chrono (1:21.850). Le plus rapide de cette Q1 a été l'Allemand de Ferrari Sebastian Vettel (1:20.542). A noter que l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) et l'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) prendront le départ en fond de grille en raison de pénalités reçues vendredi également pour des changements de moteurs au-delà de la limite autorisée par saison. Le Suédois Marcus Ericsson (Sauber) a lui écopé de dix places de pénalité après avoir été contraint de changer de moteur à combustion interne suite à un accident vendredi. (Belga)

Les qualifications sont divisées en trois parties. Les 15 premiers de la Q1 accèdent à la Q2. Le 15e et dernier qualifié est le Français Romain Grosjean (Haas) qui, en 1:21.887, a devancé d'1/1000 de seconde le Mexicain Sergio Perez (Force India). L'équipier de Vandoorne, l'Espagnol Fernando Alonso, s'est qualifié avec le 14e chrono (1:21.850). Le plus rapide de cette Q1 a été l'Allemand de Ferrari Sebastian Vettel (1:20.542). A noter que l'Australien Daniel Ricciardo (Red Bull) et l'Allemand Nico Hülkenberg (Renault) prendront le départ en fond de grille en raison de pénalités reçues vendredi également pour des changements de moteurs au-delà de la limite autorisée par saison. Le Suédois Marcus Ericsson (Sauber) a lui écopé de dix places de pénalité après avoir été contraint de changer de moteur à combustion interne suite à un accident vendredi. (Belga)