Evans, qui a dépassé Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) dans les dernières minutes de la course, a devancé le Français et le Suisse Edoardo Mortara (RoKit) pour s'adjuger sa 3e victoire de la saison après deux succès acquis à Rome, sa 5e dans cette formule électrique. Huitième des qualifications, Vandoorne est finalement parti 7e après une pénalité écopée par l'Allemand Pascal Wehrlein (Porsche). Comme lors de ses dernières sorties, le Courtraisien a été capable de gagner des positions en course, passant notamment le Suisse Sébastien Buemi (Nissan) et le Britannique Jake Dennis (Andretti). Malgré un beau combat contre Antonio Felix Da Costa (DS Techeetah), Vandoorne est resté coincé derrière le Portugais jusqu'au drapeau à damiers, ponctuant la course en 5e place. C'est la fin d'une belle série pour l'ancien pilote de Formule 1, qui restait sur une victoire à Monaco et deux troisièmes places à Berlin. Il se consolera toutefois à la vue du classement général, qu'il emmène avec 121 points. Il a trois pilotes à ses trousses avec Vergne (116), Mortara (114) et Evans (109) alors que l'écart se creuse avec le reste de la meute. La 10e des 16 manches de la saison se tiendra le 2 juillet à Marrakech, sur le circuit Moulay El Hassan, tracé dans les rues de la ville et déjà théâtre de quatre courses en Formule E, en 2016, 2018, 2019 et 2020. (Belga)

Evans, qui a dépassé Jean-Eric Vergne (DS Techeetah) dans les dernières minutes de la course, a devancé le Français et le Suisse Edoardo Mortara (RoKit) pour s'adjuger sa 3e victoire de la saison après deux succès acquis à Rome, sa 5e dans cette formule électrique. Huitième des qualifications, Vandoorne est finalement parti 7e après une pénalité écopée par l'Allemand Pascal Wehrlein (Porsche). Comme lors de ses dernières sorties, le Courtraisien a été capable de gagner des positions en course, passant notamment le Suisse Sébastien Buemi (Nissan) et le Britannique Jake Dennis (Andretti). Malgré un beau combat contre Antonio Felix Da Costa (DS Techeetah), Vandoorne est resté coincé derrière le Portugais jusqu'au drapeau à damiers, ponctuant la course en 5e place. C'est la fin d'une belle série pour l'ancien pilote de Formule 1, qui restait sur une victoire à Monaco et deux troisièmes places à Berlin. Il se consolera toutefois à la vue du classement général, qu'il emmène avec 121 points. Il a trois pilotes à ses trousses avec Vergne (116), Mortara (114) et Evans (109) alors que l'écart se creuse avec le reste de la meute. La 10e des 16 manches de la saison se tiendra le 2 juillet à Marrakech, sur le circuit Moulay El Hassan, tracé dans les rues de la ville et déjà théâtre de quatre courses en Formule E, en 2016, 2018, 2019 et 2020. (Belga)