Van Aubel, 28 ans, surnommé 'le Magicien', a décroché le 3e Stick d'Or de sa carrière, son 2e consécutif après ceux de 2012 et de l'an dernier. Il avait obtenu le Stick espoirs en 2010. Seul son ancien équipier Arthur Van Doren, également récompensé à trois reprises (2014, 2016 et 2017), a fait aussi bien que lui, mais le meilleur joueur mondial qui évolue désormais à l'étranger ne peut plus rentrer en ligne de compte pour le trophée. Van Aubel a devancé quatre autres Red Lions champions du monde et d'Europe: le meilleur espoir mondial Arthur De Sloover, Tom Boon, Simon Gougnard, et Victor Wegnez, le nouveau chouchou du public. Le Gantois, formé à l'Orée jusqu'à ses 17 ans avant d'être fidèle au Dragons depuis lors, totalise six titres de champions de Belgique avec son club de Brasschaat, qui n'a pas réussi à aligner un 5e sacre consécutif en mai dernier, éliminé au stade des demi-finales par le Léopold. Son palmarès avec les Red Lions est encore plus impressionnant. Cinquième des JO de Londres en 2012, il est vice-champion olympique (Rio 2016) et d'Europe (Boom 2013 et Amsterdam 2017), et surtout depuis cette saison champion du monde, en décembre dernier en Inde, et d'Europe devant son public, fin août à Anvers. Emma Puvrez, 22 ans, remporte quant à elle son tout premier Stick d'Or. La Red Panthers et championne de Belgique avec son club de l'Antwerp a été préférée à deux de ses coéquipières, Michelle Struijk et la gardienne Elodie Picard, ainsi qu'à Barbara Nelen et Alix Gerniers, toutes deux déjà triples lauréates dans le passé. Etudiante en éducation physique à Turnhout, Puvrez a déjà participé à deux Coupes du monde (La Haye 2014 et Londres 2018) et deux championnats d'Europe (Londres 2015 et Anvers 2019). En club, après être par passée par le Victory puis par le Dragons et le club néerlandais de MOP, l'Anversoise évolue depuis deux saisons à l'Antwerp. Coachée par la sextuple Stick d'Or Sofie Gierts, Puvrez a décroché son premier titre de championne de Belgique en mai dernier, battant en finale le Racing de Bruxelles Outre ces deux récompenses majeures, plusieurs autres prix ont été attribués dimanche soir. Ainsi Ambre Ballenghien (Gantoise), 18 ans, véritable révélation chez les Red Panthers et en championnat, a logiquement été élue 'Rising Star' féminine, tandis que William Ghislain (Waterloo Ducks) a lui été plébiscité chez les espoirs masculins. Par ailleurs, les prix du public ont été attribués à Estelle Meulemans (Racing) et Felix Denayer (Dragons), qui se succède à lui-même. Ce sont les joueuses et les coaches des divisions Honneur de la saison écoulée qui ont pu voter pour leurs candidats dans les différentes catégories. Les prix du public ont été décernés grâce à un vote en ligne ouvert à tous. (Belga)