"Je suis fier de notre club et de mes équipiers qui ont rendu cet honneur possible. Tous les trois nous avons été formés au Dragons et nous y sommes restés fidèles," souligne-t-il. Merveilleux produit de la fameuse génération dorée des natifs de 1993-94, Van Doren peut déjà s'enorgueillir d'un palmarès remarquable mais ne veut pas s'arrêter là. "Que ce soit avec le Dragons ou avec les Red Lions, nous devons continuer à nous développer dans tous les domaines et surtout devenir plus consistants. Nous devons apprendre à vouloir dominer lors de tous nos tournois. C'est ce qui nous permettra d'évoluer et de rester dans le top 3 mondial", a conclu le Stick d'Or 2016. (Belga)

"Je suis fier de notre club et de mes équipiers qui ont rendu cet honneur possible. Tous les trois nous avons été formés au Dragons et nous y sommes restés fidèles," souligne-t-il. Merveilleux produit de la fameuse génération dorée des natifs de 1993-94, Van Doren peut déjà s'enorgueillir d'un palmarès remarquable mais ne veut pas s'arrêter là. "Que ce soit avec le Dragons ou avec les Red Lions, nous devons continuer à nous développer dans tous les domaines et surtout devenir plus consistants. Nous devons apprendre à vouloir dominer lors de tous nos tournois. C'est ce qui nous permettra d'évoluer et de rester dans le top 3 mondial", a conclu le Stick d'Or 2016. (Belga)