Le Liégeois, 123e mondial, n'a repris la compétition que le mois dernier, après avoir été écarté trois mois des terrains à la suite de son opération au poignet. Darcis s'est notamment qualifié pour le tableau final de Roland Garros, où il a été sorti au 2e tour par Novak Djokovic, et a remporté dimanche le Challenger de Lyon. Steve Darcis entend continuer sur sa lancée sur terre battue et va disputer les Challenger de Blois et de Marburg, renonçant à Wimbledon, où il aurait dû passer par les quafications. "C'est à contrecoeur, mais je ne veux pas imposer un changement de surface et de balles à mon poignet. Il ne faut pas que je brûle les étapes", déclare Steve Darcis, qui espère réintégrer le top 100 du classement ATP. (Belga)

Le Liégeois, 123e mondial, n'a repris la compétition que le mois dernier, après avoir été écarté trois mois des terrains à la suite de son opération au poignet. Darcis s'est notamment qualifié pour le tableau final de Roland Garros, où il a été sorti au 2e tour par Novak Djokovic, et a remporté dimanche le Challenger de Lyon. Steve Darcis entend continuer sur sa lancée sur terre battue et va disputer les Challenger de Blois et de Marburg, renonçant à Wimbledon, où il aurait dû passer par les quafications. "C'est à contrecoeur, mais je ne veux pas imposer un changement de surface et de balles à mon poignet. Il ne faut pas que je brûle les étapes", déclare Steve Darcis, qui espère réintégrer le top 100 du classement ATP. (Belga)