David Goffin, 11e mondial, affrontera ensuite le numéro 1 moldave, Radu Albot, 46e à l'ATP, avant de faire place au double qui opposera Sander Gillé et Joran Vliegen pour les Belges à Radu Albot et Alexander Cozbinov. Steve Darcis, 35 ans, qui a annoncé prendre sa retraite à l'issue de l'Open d'Australie, n'a encore jamais rencontré Alexander Cozbinov, 24 ans, 818e mondial, sur le circuit. David Goffin, 29 ans, a battu lui Radu Albot, 30 ans, trois fois en trois confrontations, dont l'an dernier pour leur dernier duel à Halle (4-6, 6-4, 6-3). L'ATP Cup se joue à Perth, Brisbane et Sydney. La Belgique est représentée par David Goffin, Steve Darcis, Kimmer Coppejans (ATP 160), Sander Gille (ATP 47 en double) et Joran Vliegen (ATP 39 en double). Sur la surface dure de Sydney, après avoir défié la Moldavie vendredi, les Belges affronteront la Grande-Bretagne le 5 janvier et la Bulgarie le 7 janvier. Versée dans le groupe C, la Belgique devait initialement rencontrer la Suisse de Roger Federer et la Grande-Bretagne d'Andy Murray. Mais Federer, pour raisons personnelles, et Andy Murray, blessé à l'aine, ont déclaré forfait. La Suisse a été remplacée par la Bulgarie de Grigor Dimitrov (ATP 20) et la Moldavie complète donc le tableau. Par ailleurs, le Japonais Kei Nishikori, toujours handicapé par son coude, a lui aussi renoncé. Deux simples et un double, tous joués en deux sets gagnants, seront au programme de chaque rencontre. Les deux joueurs les mieux classés de chaque nation doivent y participer mais si des changements sont nécessaires, les sélections pourront piocher parmi trois joueurs supplémentaires. Les six vainqueurs de groupe ainsi que les deux meilleurs deuxièmes se qualifieront pour la phase finale prévue à Sydney. La finale se jouera le dimanche 12 janvier, soit huit jours avant le début de l'Open d'Australie (du 20 janvier au 2 février), première levée du Grand Chelem de la saison. Dotée de 15 millions de dollars de prize money, l'ATP Cup présente l'avantage d'offrir de nombreux points ATP aux joueurs. En effet, les lauréats empocheront 750 unités, moins que les Grand Chelems (2000 points), le Masters (1500 points) et les Masters 1000 mais davantage que les autres tournois du calendrier annuel. Appelée selon les organisateurs à devenir une Coupe du monde de tennis, l'ATP Cup remplace les rendez-vous de Brisbane et Sydney, traditionnels tournois de début de saison en Australie. Elle vient ainsi concurrencer la nouvelle mouture de la Coupe Davis, disputée pour la première fois fin novembre sur une seule et une unique semaine de compétition. De nombreux joueurs ont déjà déclaré que deux tournois par équipes nationales pouvaient difficilement cohabiter si proche dans le calendrier annuel. Vainqueur de la dernière Coupe Davis à Madrid, Nadal ne voit d'ailleurs "pas d'autres solutions" que de fusionner les deux. (Belga)

David Goffin, 11e mondial, affrontera ensuite le numéro 1 moldave, Radu Albot, 46e à l'ATP, avant de faire place au double qui opposera Sander Gillé et Joran Vliegen pour les Belges à Radu Albot et Alexander Cozbinov. Steve Darcis, 35 ans, qui a annoncé prendre sa retraite à l'issue de l'Open d'Australie, n'a encore jamais rencontré Alexander Cozbinov, 24 ans, 818e mondial, sur le circuit. David Goffin, 29 ans, a battu lui Radu Albot, 30 ans, trois fois en trois confrontations, dont l'an dernier pour leur dernier duel à Halle (4-6, 6-4, 6-3). L'ATP Cup se joue à Perth, Brisbane et Sydney. La Belgique est représentée par David Goffin, Steve Darcis, Kimmer Coppejans (ATP 160), Sander Gille (ATP 47 en double) et Joran Vliegen (ATP 39 en double). Sur la surface dure de Sydney, après avoir défié la Moldavie vendredi, les Belges affronteront la Grande-Bretagne le 5 janvier et la Bulgarie le 7 janvier. Versée dans le groupe C, la Belgique devait initialement rencontrer la Suisse de Roger Federer et la Grande-Bretagne d'Andy Murray. Mais Federer, pour raisons personnelles, et Andy Murray, blessé à l'aine, ont déclaré forfait. La Suisse a été remplacée par la Bulgarie de Grigor Dimitrov (ATP 20) et la Moldavie complète donc le tableau. Par ailleurs, le Japonais Kei Nishikori, toujours handicapé par son coude, a lui aussi renoncé. Deux simples et un double, tous joués en deux sets gagnants, seront au programme de chaque rencontre. Les deux joueurs les mieux classés de chaque nation doivent y participer mais si des changements sont nécessaires, les sélections pourront piocher parmi trois joueurs supplémentaires. Les six vainqueurs de groupe ainsi que les deux meilleurs deuxièmes se qualifieront pour la phase finale prévue à Sydney. La finale se jouera le dimanche 12 janvier, soit huit jours avant le début de l'Open d'Australie (du 20 janvier au 2 février), première levée du Grand Chelem de la saison. Dotée de 15 millions de dollars de prize money, l'ATP Cup présente l'avantage d'offrir de nombreux points ATP aux joueurs. En effet, les lauréats empocheront 750 unités, moins que les Grand Chelems (2000 points), le Masters (1500 points) et les Masters 1000 mais davantage que les autres tournois du calendrier annuel. Appelée selon les organisateurs à devenir une Coupe du monde de tennis, l'ATP Cup remplace les rendez-vous de Brisbane et Sydney, traditionnels tournois de début de saison en Australie. Elle vient ainsi concurrencer la nouvelle mouture de la Coupe Davis, disputée pour la première fois fin novembre sur une seule et une unique semaine de compétition. De nombreux joueurs ont déjà déclaré que deux tournois par équipes nationales pouvaient difficilement cohabiter si proche dans le calendrier annuel. Vainqueur de la dernière Coupe Davis à Madrid, Nadal ne voit d'ailleurs "pas d'autres solutions" que de fusionner les deux. (Belga)