Dominateur, Lefebvre a remporté samedi sept des onze spéciales et a donc logiquement terminé la journée en tête du classement. Dimanche, Fernemont a tenté de combler l'écart, mais il n'a pas causé de soucis au Français. "Nous avons eu un week-end fantastique. L'équipe a travaillé dur. La semaine dernière en Croatie, nous avons eu pas mal de problèmes, mais ici tout s'est bien passé. Dans trois semaines, nous disputerons le rallye du Portugal et je ne sais pas encore si nous participerons au Sezoensrally", a déclaré Lefebvre. Dimanche, Lefebvre n'a remporté que la powerstage, ce qui lui a rapporté cinq points supplémentaires au classement. Fernemont a terminé deuxième devant Gino Bux, victime d'une sortie de route dans le dernier virage de la dernière spéciale. "Nous avons essayé de marquer quelques points supplémentaires et quand on attaque, on sait que l'on risque de louper quelque chose", a admis Bux, qui a atteint l'arrivée avec une voiture endommagée. Vincent Verschueren (VW Polo GTi R5) a terminé quatrième, Ghislain de Mevius (Skoda Fabia Evo R5) cinquième. L'ancien vainqueur du Rallye de Wallonie Cédric Cherain (Porsche 997 GT3) a signé une belle course en remportant trois spéciales. La prochaine manche du championnat, le Sezoensrally, est programmée dans deux semaines, le 14 mai. (Belga)

Dominateur, Lefebvre a remporté samedi sept des onze spéciales et a donc logiquement terminé la journée en tête du classement. Dimanche, Fernemont a tenté de combler l'écart, mais il n'a pas causé de soucis au Français. "Nous avons eu un week-end fantastique. L'équipe a travaillé dur. La semaine dernière en Croatie, nous avons eu pas mal de problèmes, mais ici tout s'est bien passé. Dans trois semaines, nous disputerons le rallye du Portugal et je ne sais pas encore si nous participerons au Sezoensrally", a déclaré Lefebvre. Dimanche, Lefebvre n'a remporté que la powerstage, ce qui lui a rapporté cinq points supplémentaires au classement. Fernemont a terminé deuxième devant Gino Bux, victime d'une sortie de route dans le dernier virage de la dernière spéciale. "Nous avons essayé de marquer quelques points supplémentaires et quand on attaque, on sait que l'on risque de louper quelque chose", a admis Bux, qui a atteint l'arrivée avec une voiture endommagée. Vincent Verschueren (VW Polo GTi R5) a terminé quatrième, Ghislain de Mevius (Skoda Fabia Evo R5) cinquième. L'ancien vainqueur du Rallye de Wallonie Cédric Cherain (Porsche 997 GT3) a signé une belle course en remportant trois spéciales. La prochaine manche du championnat, le Sezoensrally, est programmée dans deux semaines, le 14 mai. (Belga)