Demi-finaliste de la dernière édition, Tsitsipas n'a pas réellement dû s'employer pour venir à bout du Suédois Mikael Ymer (ATP 86). Malgré 38 fautes directes, le droitier d'Athènes s'est imposé 6-2, 6-4, 6-3. Au 2e tour, Tsitsipas défiera l'Argentin Sebastian Baez (ATP 88), 21 ans, tombeur de l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 44) en cinq sets pour son premier match dans un tableau final d'un Grand Chelem. Peu avant, Nick Kyrgios a ravi les fans de la Rod Laver Arena en négociant parfaitement son premier tour contre le qualifié britannique Liam Broady (ATP 128). L'Australien, quart-de-finaliste à Melbourne en 2015, s'est imposé 6-4, 6-4, 6-3. Kyrgios aura fort à faire au 2e tour car le natif de Canberra, 26 ans, défiera le Russe Daniil Medvedev, 2e mondial et vainqueur du dernier US Open. Désigné comme l'un des favoris à la victoire finale, surtout depuis l'issue de l'affaire Novak Djokovic, Medvedev s'est imposé en trois sets face au Suisse Henri Laaksonen (ATP 91). Kyrgios, six titres au compteur, n'a que très peu joué - 15 matches - en 2021, expliquant qu'il soit passé de la 47e à la 115e place en un an. (Belga)

Demi-finaliste de la dernière édition, Tsitsipas n'a pas réellement dû s'employer pour venir à bout du Suédois Mikael Ymer (ATP 86). Malgré 38 fautes directes, le droitier d'Athènes s'est imposé 6-2, 6-4, 6-3. Au 2e tour, Tsitsipas défiera l'Argentin Sebastian Baez (ATP 88), 21 ans, tombeur de l'Espagnol Albert Ramos-Vinolas (ATP 44) en cinq sets pour son premier match dans un tableau final d'un Grand Chelem. Peu avant, Nick Kyrgios a ravi les fans de la Rod Laver Arena en négociant parfaitement son premier tour contre le qualifié britannique Liam Broady (ATP 128). L'Australien, quart-de-finaliste à Melbourne en 2015, s'est imposé 6-4, 6-4, 6-3. Kyrgios aura fort à faire au 2e tour car le natif de Canberra, 26 ans, défiera le Russe Daniil Medvedev, 2e mondial et vainqueur du dernier US Open. Désigné comme l'un des favoris à la victoire finale, surtout depuis l'issue de l'affaire Novak Djokovic, Medvedev s'est imposé en trois sets face au Suisse Henri Laaksonen (ATP 91). Kyrgios, six titres au compteur, n'a que très peu joué - 15 matches - en 2021, expliquant qu'il soit passé de la 47e à la 115e place en un an. (Belga)