Dennis, victime d'une blessure aux ischio-jambiers, était sur la touche depuis un peu plus d'un mois. Il n'avait en effet plus joué depuis le 24 octobre (1-1 contre Monaco). Sa guérison constitue un véritable soulagement pour Leko, qui ne disposait pas d'autre joueur pour le poste d'ailier, compte tenu des absences de Danjuma, Diatta, Cools et Vlietinck. En défense, Denswil, touché à la cheville il y a deux semaines à Charleroi, devrait lui retrouver sa place aux dépens de Saulo Decarli.

Objectif troisième place pour Bruges

Bruges, qui compte quatre points, recevra l'Atletico Madrid le 11 décembre lors de la dernière journée. Il est en position de conquête d'une des deux places qualificatives pour les huitièmes de finale, mais devra pour cela prendre six points sur six, et espèrer que Dortmund et l'Atletico, ses deux derniers adversaires, n'en récoltent aucun. Autrement dit il est plus réaliste d'estimer qu'avec une avance de trois points sur Monaco, l'équipe de Nacer Chadli et Youri Tielemans drivée par Thierry Henry, il est solidement accroché à la troisième place synonyme de ticket pour les seizièmes de finale de l'Europa League.

Bruges n'a récolté que 6 points sur 21 ces dernières semaines en Jupiler Pro League. Le Lituanien Gediminas Mazeika est l'arbitre de ce match disputé dans le mythique Westfalenstadion. Il a déjà dirigé le Racing Genk (à Bröndby) et le Standard (5-1 à Séville) en Europa League cette saison.