Jelle Van Damme (Standard) et Idrissa Sylla (Zulte Waregem) ne sont donc pas pénalisés après leur exclusion de vendredi dernier, alors que la suspension de Sven Kums (Zulte Waregem) reste limitée à un match.

Les décisions de la Commission des litiges étaient relativement clémentes. Le parquet de l'Union belge avait en effet demandé une rencontre de suspension pour Van Damme et Sylla, et même trois pour Kums. Aussi bien le Standard que Zulte Waregem se sont défendus en avançant la non-validité du rapport de l'arbitre. Celui-ci a été signé par Sébastien Delferière, remplacé par son assistant Alexandre Boucaut après seulement 14 minutes, à la suite d'une blessure. C'est Alexandre Boucaut qui a attribué les cartes rouges et qui aurait dû signer le rapport.

Jelle Van Damme (Standard) et Idrissa Sylla (Zulte Waregem) ne sont donc pas pénalisés après leur exclusion de vendredi dernier, alors que la suspension de Sven Kums (Zulte Waregem) reste limitée à un match. Les décisions de la Commission des litiges étaient relativement clémentes. Le parquet de l'Union belge avait en effet demandé une rencontre de suspension pour Van Damme et Sylla, et même trois pour Kums. Aussi bien le Standard que Zulte Waregem se sont défendus en avançant la non-validité du rapport de l'arbitre. Celui-ci a été signé par Sébastien Delferière, remplacé par son assistant Alexandre Boucaut après seulement 14 minutes, à la suite d'une blessure. C'est Alexandre Boucaut qui a attribué les cartes rouges et qui aurait dû signer le rapport.