"Je m'expliquerai bientôt et vous comprendrez", promet-il. "Ce qui m'est actuellement impossible en plein coeur de la procédure. Je respecte les supporters du Standard comme j'ai respecté le maillot pendant 2 ans".

Recruté en 2011 au FC Nantes, en D2 française à l'époque, William Vainqueur est sous contrat au Standard jusqu'en juin'2016. Il peut espérer obtenir sa liberté en versant l'équivalent de 36 mois de son salaire à son employeur, selon les termes de la loi du 24 février 1978 sur le contrat du sportif rémunéré.

On sait cependant qu'Anderlecht n'engage jamais un joueur qui a eu recours à cette loi. Mais William Vainqueur souhaiterait se lier à un club étranger, selon La DH.

"Je m'expliquerai bientôt et vous comprendrez", promet-il. "Ce qui m'est actuellement impossible en plein coeur de la procédure. Je respecte les supporters du Standard comme j'ai respecté le maillot pendant 2 ans". Recruté en 2011 au FC Nantes, en D2 française à l'époque, William Vainqueur est sous contrat au Standard jusqu'en juin'2016. Il peut espérer obtenir sa liberté en versant l'équivalent de 36 mois de son salaire à son employeur, selon les termes de la loi du 24 février 1978 sur le contrat du sportif rémunéré. On sait cependant qu'Anderlecht n'engage jamais un joueur qui a eu recours à cette loi. Mais William Vainqueur souhaiterait se lier à un club étranger, selon La DH.