Le Standard de Liège et le défenseur néerlandais Ron Stam ont trouvé un accord mardi matin portant sur un contrat de trois saisons, a annoncé le club liégeois sur son site.

Ron "Ronnie" Stam, 29 ans, évoluait depuis 2010 à Wigan Athletic en Premier League. Ce défenseur, évoluant à droite, a joué auparavant pour le NAC Breda (2002-2008) et le FC Twente (2008-2010) aux Pays-Bas.

C'est le deuxième joueur dont l'arrivée est officialisée par le Standard mardi après le contrat signé, portant sur 4 saisons, par le gardien français de Troyes, Yohann Thuram.

"Yohann Thuram rouche !"

"Le gardien français vient de signer un contrat de 4 saisons", pouvait-on lire sur le site des Rouches mardi. "Le Standard de Liège, l'ESTAC (Troyes) et Yohann THURAM-ULIEN ont trouvé un accord. Nous souhaitons la bienvenue à Yohann ainsi que la réussite sous nos couleurs."

Annoncé à la reprise des entraînements dans le club troyen lundi, Yohann Thuram a finalement pris la direction de Liège pour passer la visite médicale en vue de parapher un contrat avec le Standard.

Problème: le joueur n'avait pas prévenu son club qu'il passait une visite médicale à Liège, ce que les dirigeants troyens n'ont que très peu goûté. Le quotidien français L'Equipe avait même évoqué un transfert compromis. Troyes aura vite passé l'éponge.

Yohann Thuram est passé par Monaco (2008-2011) et fut prêté à Tours en 2010-2011 avant de débarquer à Troyes en 2011. Ce gardien de 24 ans, 1m88, originaire de la Guadeloupe, était pressenti en bord de Meuse depuis plusieurs semaines.

Tal Ben Haim présenté

Pendant que Thuram passait la visite médicale, Tal Ben Haim a lui été officiellement présenté. L'international israélien, 71 sélections, 31 ans, nouveau joueur des Rouches, a estimé qu'il lui faudra encore un peu de temps avant d'être tout à fait prêt.

L'homme a pourtant de la carrure. Ce défenseur, droitier, débarque à Sclessin fort d'une belle carte de visite. Après des débuts professionnels au Maccabi Tel Aviv en 2000, il a porté les maillots de Bolton, Chelsea, Manchester City, Sunderland, Portmouth, West Ham, et, l'an dernier, Queens Park Rangers pour une belle expérience en Premier League.

"Après un passage éclair à Toronto, Canada, ou je ne suis resté que deux mois, sans jouer, j'avais le choix entre les îles britanniques et Israël", a expliqué Tal Ben Haim. "J'ai été contacté par mon manager (Dudu Dahan, très en cour à Sclessin), qui m'a parlé du Standard. J'ai pris mes renseignements auprès de Rami Gershon (ex-Standard, Courtrai et Beveren), qui m'a confirmé que le Standard était intéressant, ce que je pressentais. C'est en effet l'un des plus grands clubs belges, si pas... le plus grand..."

La présence de Guy Luzon, son compatriote à la tête des Rouches a joué un autre rôle dans sa décision de poser son sac à Liège. "La première fois que lui et moi nous sommes croisés, je devais avoir quinze ans. C'était à la faveur d'une rencontre de jeunes. Il dirigeait notre adversaire."

Arrière réputé intransigeant, Ben Haim va apporter son expérience, ainsi que son engagement et sa fougue. Peut-être aussi une envie de revanche, car il n'a quasiment pas joué à QPR.

"Soyez quand même rassuré: j'ai suivi la préparation", précise-t-il. "J'ai besoin de quelques jours de travail", admet aussi l'Israélien qui ne se sent pas encore prêt à endosser le rôle d'un titulaire.

Le Standard de Liège et le défenseur néerlandais Ron Stam ont trouvé un accord mardi matin portant sur un contrat de trois saisons, a annoncé le club liégeois sur son site. Ron "Ronnie" Stam, 29 ans, évoluait depuis 2010 à Wigan Athletic en Premier League. Ce défenseur, évoluant à droite, a joué auparavant pour le NAC Breda (2002-2008) et le FC Twente (2008-2010) aux Pays-Bas. C'est le deuxième joueur dont l'arrivée est officialisée par le Standard mardi après le contrat signé, portant sur 4 saisons, par le gardien français de Troyes, Yohann Thuram."Yohann Thuram rouche !""Le gardien français vient de signer un contrat de 4 saisons", pouvait-on lire sur le site des Rouches mardi. "Le Standard de Liège, l'ESTAC (Troyes) et Yohann THURAM-ULIEN ont trouvé un accord. Nous souhaitons la bienvenue à Yohann ainsi que la réussite sous nos couleurs."Annoncé à la reprise des entraînements dans le club troyen lundi, Yohann Thuram a finalement pris la direction de Liège pour passer la visite médicale en vue de parapher un contrat avec le Standard.Problème: le joueur n'avait pas prévenu son club qu'il passait une visite médicale à Liège, ce que les dirigeants troyens n'ont que très peu goûté. Le quotidien français L'Equipe avait même évoqué un transfert compromis. Troyes aura vite passé l'éponge.Yohann Thuram est passé par Monaco (2008-2011) et fut prêté à Tours en 2010-2011 avant de débarquer à Troyes en 2011. Ce gardien de 24 ans, 1m88, originaire de la Guadeloupe, était pressenti en bord de Meuse depuis plusieurs semaines.Tal Ben Haim présentéPendant que Thuram passait la visite médicale, Tal Ben Haim a lui été officiellement présenté. L'international israélien, 71 sélections, 31 ans, nouveau joueur des Rouches, a estimé qu'il lui faudra encore un peu de temps avant d'être tout à fait prêt. L'homme a pourtant de la carrure. Ce défenseur, droitier, débarque à Sclessin fort d'une belle carte de visite. Après des débuts professionnels au Maccabi Tel Aviv en 2000, il a porté les maillots de Bolton, Chelsea, Manchester City, Sunderland, Portmouth, West Ham, et, l'an dernier, Queens Park Rangers pour une belle expérience en Premier League. "Après un passage éclair à Toronto, Canada, ou je ne suis resté que deux mois, sans jouer, j'avais le choix entre les îles britanniques et Israël", a expliqué Tal Ben Haim. "J'ai été contacté par mon manager (Dudu Dahan, très en cour à Sclessin), qui m'a parlé du Standard. J'ai pris mes renseignements auprès de Rami Gershon (ex-Standard, Courtrai et Beveren), qui m'a confirmé que le Standard était intéressant, ce que je pressentais. C'est en effet l'un des plus grands clubs belges, si pas... le plus grand..." La présence de Guy Luzon, son compatriote à la tête des Rouches a joué un autre rôle dans sa décision de poser son sac à Liège. "La première fois que lui et moi nous sommes croisés, je devais avoir quinze ans. C'était à la faveur d'une rencontre de jeunes. Il dirigeait notre adversaire." Arrière réputé intransigeant, Ben Haim va apporter son expérience, ainsi que son engagement et sa fougue. Peut-être aussi une envie de revanche, car il n'a quasiment pas joué à QPR. "Soyez quand même rassuré: j'ai suivi la préparation", précise-t-il. "J'ai besoin de quelques jours de travail", admet aussi l'Israélien qui ne se sent pas encore prêt à endosser le rôle d'un titulaire.