Bleu ciel pour Sébastien Pocognoli. Saumon pour Kostas Laifis et Moussa Djenepo. Jaune fluo pour Gojko Cimirot. Bleu roi pour Razvan Marin. Blanc pour Mehdi Carcela. Etc. Y'a pas à dire, quand on commence à s'intéresser à la couleur des pompes des joueurs, on est mal. Ça signifie surtout qu'il ne se passe pas grand-chose sur le terrain.
...