Arrivé en 2008... d'Anderlecht (où son frère Aaron est un des fleurons de l'écoles des jeunes), Michy Batshuayi a débuté en équipe première le 20 février 2011 à La Gantoise (4-1) sous l'ère Dominique D'Onofrio. Il avait remplacé Franck Berrier à la 82e minute. Il a depuis porté la casaque du Standard à 45 reprises en Pro League, inscrivant 12 buts (dont 6 en 20 matches cette saison).

"Ce contrat montre à nouveau que nous comptons sur nos jeunes talents", souligne le directeur-sportif du club Jean-François de Sart sur le site officiel du Standard. "La politique de notre club consiste à donner leur chance aux jeunes issus de notre centre de formation, ainsi qu'à ceux qui nous rejoignent. Michy est un des attaquants les plus doués de sa génération et a encore une belle marge de progression. Nous espérons qu'il continuera à s'épanouir dans notre club et marquera encore de nombreux buts..."

Arrivé en 2008... d'Anderlecht (où son frère Aaron est un des fleurons de l'écoles des jeunes), Michy Batshuayi a débuté en équipe première le 20 février 2011 à La Gantoise (4-1) sous l'ère Dominique D'Onofrio. Il avait remplacé Franck Berrier à la 82e minute. Il a depuis porté la casaque du Standard à 45 reprises en Pro League, inscrivant 12 buts (dont 6 en 20 matches cette saison). "Ce contrat montre à nouveau que nous comptons sur nos jeunes talents", souligne le directeur-sportif du club Jean-François de Sart sur le site officiel du Standard. "La politique de notre club consiste à donner leur chance aux jeunes issus de notre centre de formation, ainsi qu'à ceux qui nous rejoignent. Michy est un des attaquants les plus doués de sa génération et a encore une belle marge de progression. Nous espérons qu'il continuera à s'épanouir dans notre club et marquera encore de nombreux buts..."