"Appelez-moi Zeki", lâche d'entrée de jeu Ezekiel Fryers, nouvelle recrue du Standard, en conférence de presse de présentation ce lundi midi. Tout droit débarqué de Manchester United, le jeune back gauche vient de s'engager avec les Rouches pour deux saisons.

"Nous avons appris qu'il était libre à Manchester United", explique Jean-François de Sart. "Comme nous le suivions de près, nous avons saisi l'opportunité qui se présentait. Fryers a de la qualité. Il arrive avec le but de s'imposer en équipe première. Son profil, sa polyvalence (arrière central ou latéral) devrait lui permettre de frapper rapidement à la porte de l'équipe fanion."

"Nous tenons à conserver Poco"

Un latéral de qualité qui débarque alors que les rumeurs envoient Sébastien Pocognoli du côté du Benfica Lisbonne. Un départ sera-t-il prévu ? Jean-François de Sart coupe immédiatement l'élan des plus bavards : "Non. Nous l'engageons dans un contexte plus global que cela. On ne fait pas une saison avec onze joueurs". Et en ce qui concerne Poco ? "Nous tenons à le conserver. Maintenant, si une offre arrive chez nous, nous l'étudierons. Jusqu'ici, il n'y a rien de concret", expose le directeur sportif.

Quant à Kanu, qui voyage ici et là, rien ne bouge. "Il a son bon de sortie. A lui de l'utiliser. S'il ne le fait pas, nous ne casserons pas son contrat pour autant", conclut de Sart. Koen Daerden, se trouve dans une situation similaire.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"Appelez-moi Zeki", lâche d'entrée de jeu Ezekiel Fryers, nouvelle recrue du Standard, en conférence de presse de présentation ce lundi midi. Tout droit débarqué de Manchester United, le jeune back gauche vient de s'engager avec les Rouches pour deux saisons. "Nous avons appris qu'il était libre à Manchester United", explique Jean-François de Sart. "Comme nous le suivions de près, nous avons saisi l'opportunité qui se présentait. Fryers a de la qualité. Il arrive avec le but de s'imposer en équipe première. Son profil, sa polyvalence (arrière central ou latéral) devrait lui permettre de frapper rapidement à la porte de l'équipe fanion." "Nous tenons à conserver Poco" Un latéral de qualité qui débarque alors que les rumeurs envoient Sébastien Pocognoli du côté du Benfica Lisbonne. Un départ sera-t-il prévu ? Jean-François de Sart coupe immédiatement l'élan des plus bavards : "Non. Nous l'engageons dans un contexte plus global que cela. On ne fait pas une saison avec onze joueurs". Et en ce qui concerne Poco ? "Nous tenons à le conserver. Maintenant, si une offre arrive chez nous, nous l'étudierons. Jusqu'ici, il n'y a rien de concret", expose le directeur sportif. Quant à Kanu, qui voyage ici et là, rien ne bouge. "Il a son bon de sortie. A lui de l'utiliser. S'il ne le fait pas, nous ne casserons pas son contrat pour autant", conclut de Sart. Koen Daerden, se trouve dans une situation similaire. Sportfootmagazine.be, avec Belga