"La première impression est fantastique. On se trouve dans un environnement comme en rêve n'importe quel joueur. J'ai parlé aujourd'hui (mardi), avec l'entraîneur (Ron Jans). On sent que c'est un homme qui jouit d'une grosse expérience. Ce qui est important pour un joueur", a déclaré Dudu Biton.

A propos de sa saison incomplète au Wisla Cracovie, il répond : "J'ai joué vingt matches complets. Je suis entré à six reprises. Ce n'est pas si mal. Bien sûr je voulais jouer davantage, mais c'était la décision du coach. Je me devais de la respecter."

Ceci malgré une rentabilité intéressante, puisque l'attaquant israélien a quand même scoré 13 fois à la faveur de ces diverses apparitions. Concernant le Standard il se réjouit : "J'ai la chance d'arriver dans un grand club. Je veux y prendre ma chance. J'y suis engagé pour marquer des buts. Je vais tenter de réaliser ce challenge afin de permettre à mon club de réaliser ses ambitions. Mon modèle, c'est Zlatan Ibrahimovic. A mes yeux, le meilleur avant-centre actuel. J'essaye de lui ressembler (sourire)."

Dudu Biton, qui a connu Sclessin à la faveur des rencontres entre le Standard et le Sporting de Charleroi est impatient de découvrir le chaudron principautaire : "Le public de Liège est fantastique. Il pousse littéralement ses favoris vers la victoire. Oui, ces gens sont incroyables."

Jusqu'ici, Dudu Biton n'est pas parvenu à réellement se fixer quelque part. Il serait plutôt du style "pigeon voyageur". A cette remarque, il réplique : "Je n'ai peut-être pas eu la chance de trouver chaussure à mon pied tel que je le souhaitais. Mon espoir est de trouver cette sérénité au Standard. D'ailleurs je vais habiter à Liège de manière à m'intégrer le mieux et le plus vite possible."

Dudu Biton a signé un contrat de quatre ans avec le Standard.

Sportfootmagazine.be, avec Belga

"La première impression est fantastique. On se trouve dans un environnement comme en rêve n'importe quel joueur. J'ai parlé aujourd'hui (mardi), avec l'entraîneur (Ron Jans). On sent que c'est un homme qui jouit d'une grosse expérience. Ce qui est important pour un joueur", a déclaré Dudu Biton. A propos de sa saison incomplète au Wisla Cracovie, il répond : "J'ai joué vingt matches complets. Je suis entré à six reprises. Ce n'est pas si mal. Bien sûr je voulais jouer davantage, mais c'était la décision du coach. Je me devais de la respecter." Ceci malgré une rentabilité intéressante, puisque l'attaquant israélien a quand même scoré 13 fois à la faveur de ces diverses apparitions. Concernant le Standard il se réjouit : "J'ai la chance d'arriver dans un grand club. Je veux y prendre ma chance. J'y suis engagé pour marquer des buts. Je vais tenter de réaliser ce challenge afin de permettre à mon club de réaliser ses ambitions. Mon modèle, c'est Zlatan Ibrahimovic. A mes yeux, le meilleur avant-centre actuel. J'essaye de lui ressembler (sourire)." Dudu Biton, qui a connu Sclessin à la faveur des rencontres entre le Standard et le Sporting de Charleroi est impatient de découvrir le chaudron principautaire : "Le public de Liège est fantastique. Il pousse littéralement ses favoris vers la victoire. Oui, ces gens sont incroyables." Jusqu'ici, Dudu Biton n'est pas parvenu à réellement se fixer quelque part. Il serait plutôt du style "pigeon voyageur". A cette remarque, il réplique : "Je n'ai peut-être pas eu la chance de trouver chaussure à mon pied tel que je le souhaitais. Mon espoir est de trouver cette sérénité au Standard. D'ailleurs je vais habiter à Liège de manière à m'intégrer le mieux et le plus vite possible." Dudu Biton a signé un contrat de quatre ans avec le Standard. Sportfootmagazine.be, avec Belga