Malgré les résultats décevants de ces débuts de play-offs, le gardien des Rouches, Sinan Bolat, espère encore que son équipe accrochera la qualification européenne. "La troisième place est toujours accessible mais il faut vraiment gagner un match avant que cela ne soit trop tard pour nous", a-t-il déclaré dans la Dernière Heure de ce lundi. "On ne doute pas au sein du groupe. On sait qu'on a les qualités requises dans le groupe pour remporter un match. Il ne faut pas dramatiser la situation même si une victoire ferait du bien."

Bolat identifie sans hésitation le problème majeur du Standard ces temps-ci. "On pêche encore à la finition. Ce n'est pas la première fois depuis le début de ce mini-championnat. Il faut vraiment régler ce problème. Je pense que nous étions la meilleure équipe sur le terrain à Courtrai. On prend un point mais on en perd surtout deux", poursuivait le portier rouche dans la DH.

Coupable d'une erreur inhabituelle pour un gardien de son niveau, Bolat, après le match, n'a pas fui ses responsabilités sur le but de N'for. "Je dois avoir le ballon. Que Veselinovic soit proche ou plus loin de moi, cela ne change rien, je dois capter cette balle. Je suis conscient que mon erreur coûte cher et je m'en excuse."

Sportfootmagazine.be

Malgré les résultats décevants de ces débuts de play-offs, le gardien des Rouches, Sinan Bolat, espère encore que son équipe accrochera la qualification européenne. "La troisième place est toujours accessible mais il faut vraiment gagner un match avant que cela ne soit trop tard pour nous", a-t-il déclaré dans la Dernière Heure de ce lundi. "On ne doute pas au sein du groupe. On sait qu'on a les qualités requises dans le groupe pour remporter un match. Il ne faut pas dramatiser la situation même si une victoire ferait du bien." Bolat identifie sans hésitation le problème majeur du Standard ces temps-ci. "On pêche encore à la finition. Ce n'est pas la première fois depuis le début de ce mini-championnat. Il faut vraiment régler ce problème. Je pense que nous étions la meilleure équipe sur le terrain à Courtrai. On prend un point mais on en perd surtout deux", poursuivait le portier rouche dans la DH. Coupable d'une erreur inhabituelle pour un gardien de son niveau, Bolat, après le match, n'a pas fui ses responsabilités sur le but de N'for. "Je dois avoir le ballon. Que Veselinovic soit proche ou plus loin de moi, cela ne change rien, je dois capter cette balle. Je suis conscient que mon erreur coûte cher et je m'en excuse." Sportfootmagazine.be