e Conseil disciplinaire de l'Union belge de football a décidé vendredi que le match entre le Standard et le Beerschot, prévu le 15 décembre mais non joué après une décision prise par le bourgmestre de Liège et le gouverneur de la Province de Liège en raison d'une grève des services de police, sera remis à une date ultérieure.

Le Conseil disciplinaire a constaté que la saisine n'était pas conforme au règlement de l'Union belge et a dit que les demandes étaient irrecevables. Le Beerschot réclamait qu'un score de forfait (0-3) soit appliqué au Standard pour cette rencontre de la 19e journée du championnat de Belgique de football reportée en raison d'un manque d'effectifs policiers à la suite d'une action syndicale.

e Conseil disciplinaire de l'Union belge de football a décidé vendredi que le match entre le Standard et le Beerschot, prévu le 15 décembre mais non joué après une décision prise par le bourgmestre de Liège et le gouverneur de la Province de Liège en raison d'une grève des services de police, sera remis à une date ultérieure. Le Conseil disciplinaire a constaté que la saisine n'était pas conforme au règlement de l'Union belge et a dit que les demandes étaient irrecevables. Le Beerschot réclamait qu'un score de forfait (0-3) soit appliqué au Standard pour cette rencontre de la 19e journée du championnat de Belgique de football reportée en raison d'un manque d'effectifs policiers à la suite d'une action syndicale.