Le moins que l'on puisse dire, c'est que ça s'active en coulisses du côté de Sclessin où les supporters rouches risquent de voir une toute nouvelle équipe se dessiner. Et si les derniers transfuges ne sont pas des noms ronflants, ils doivent apporter une nouvelle mentalité, un clou sur lequel Michel Preud'homme a tapé continuellement. " Parfois il vaut mieux coacher des joueurs qui sont prêts à te suivre, qui sont convaincus qu'ils vont progresser à tes côtés, même s'ils sont intrinsèquement un peu moins bons. Michel ne veut que des joueurs qui sont prêts à se dépasser et s'améliorer de 5 à 10%. Et, cette saison, l'alchimie entre l'entraîneur et le groupe n'a pas pris ", rappelait Marc Degryse.

Le Standard cherche encore pas mal de nouveaux joueurs pour renforcer ses troupes, d'autant que l'exode est loin d'être terminé. Si les ventes de Razvan Marin et Moussa Djenepo ont renfloué les caisses, le Standard n'est pas prêt à toutes les folies, le dossier Theo Bongonda (voir Sport/Foot Magazine du 19 juin) le prouve. Le club est, par contre, toujours intéressé par le buteur uruguayen de Courtrai, Felipe Avenatti (qui est suivi depuis un an), qui lui aussi risque d'être trop cher (on parle d'un montant de 6 à 7 millions). Le transfert de l'international monténégrin, Aleksandar Boljevic pour près de 2,5 millions d'euros, est une dépense davantage dans les normes du club. Le club est également à la recherche d'un milieu défensif, même si Uche Agbo revient d'un prêt au Rayo Vallecano.

Par contre, le club principautaire semble prêt à un effort financier pour attirer Omar El Kaddouri puisque la direction a proposé au milieu de terrain bruxellois, qui aura 29 ans en août, un contrat de trois ans à un million d'euros/net par an. Le Standard a frappé fort concernant Zinho Vanheusden. Du moins en apparence. Puisqu'on évoque un transfert autour des 17 millions d'euros pour le défenseur international espoir, mais dont le montant permet surtout à l'Inter, sous la menace du fair-play financier, de quelque peu rééquilibrer ses comptes. Un montage qui inclut l'obligation pour l'Inter de racheter le joueur endéans les deux ans pour un montant équivalent.

Au rayons départs, Luis Pedro Cavanda devrait être le prochain. Memo Ochoa devrait suivre. Quant à Mehdi Carcela, il ne semble pas pressé de partir, ce qui pourrait amener à un nouveau feuilleton de l'été entre le joueur et la direction du Standard. Paul-José Mpoku, parti disputer la CAN avec la RDC, devrait être confronté à une situation similaire.

Par Thomas Bricmont

Retrouvez l'intégralité de l'article consacré aux plans du Standard dans votre Sport/Foot Magazine