Du haut de ses 21 ans, Peters a pris part à quatre grandes compétitions cette année. Il a remporté deux médailles d'argent sur 500m et 1.000m lors de l'Euro et des Mondiaux Espoirs. Chez les seniors, le protégé de Bob Maesen a terminé 7e sur 1.000m lors de l'Euro et 11e des championnats du Monde sur la même distance. "C'était chargé, mais ce fut une bonne année", a résumé Artuur Peters. "Cela faisait peut-être beaucoup mais cela m'a permis d'acquérir de l'expérience. En 2018, nous avons prévu moins de courses. Nous allons probablement faire l'impasse sur le Mondial Espoirs (26-29/07 à Plovdiv, ndlr), et avoir une plus longue préparation pour le championnat du Monde senior (23-26/08 à Montemor O Velho, ndlr). C'est mon objectif pour 2018 et je veux me placer en finale A afin d'être en confiance pour 2019. Normalement, le top 9 assurerait un ticket pour les JO." Artuur Peters n'avait que 19 ans pour ses débuts olympiques à Rio. "J'y ai acquis beaucoup d'expérience. Mais à Tokyo, je viserai plus haut. La finale A doit être mon objectif absolu et alors tout peut se passer. J'ai 21 ans et les kayakistes atteignent leur top autour des 28 ans. J'ai encore quelques années devant moi", a conclu l'étudiant en électromécanique. (Belga)

Du haut de ses 21 ans, Peters a pris part à quatre grandes compétitions cette année. Il a remporté deux médailles d'argent sur 500m et 1.000m lors de l'Euro et des Mondiaux Espoirs. Chez les seniors, le protégé de Bob Maesen a terminé 7e sur 1.000m lors de l'Euro et 11e des championnats du Monde sur la même distance. "C'était chargé, mais ce fut une bonne année", a résumé Artuur Peters. "Cela faisait peut-être beaucoup mais cela m'a permis d'acquérir de l'expérience. En 2018, nous avons prévu moins de courses. Nous allons probablement faire l'impasse sur le Mondial Espoirs (26-29/07 à Plovdiv, ndlr), et avoir une plus longue préparation pour le championnat du Monde senior (23-26/08 à Montemor O Velho, ndlr). C'est mon objectif pour 2018 et je veux me placer en finale A afin d'être en confiance pour 2019. Normalement, le top 9 assurerait un ticket pour les JO." Artuur Peters n'avait que 19 ans pour ses débuts olympiques à Rio. "J'y ai acquis beaucoup d'expérience. Mais à Tokyo, je viserai plus haut. La finale A doit être mon objectif absolu et alors tout peut se passer. J'ai 21 ans et les kayakistes atteignent leur top autour des 28 ans. J'ai encore quelques années devant moi", a conclu l'étudiant en électromécanique. (Belga)