Pour débloquer le dossier du Stade National, Alain Courtois avait menacé samedi de supprimer l'accès au Parking C pour la finale de la Coupe de Belgique le 18 mars, ainsi que pour la rencontre internationale entre la Belgique et la Grèce le 25 mars. A la suite de cette menace, l'URBSFA avait demandé à rencontrer les représentants de la Ville de Bruxelles. Une réunion qui n'aura finalement pas abouti à un accord entre les différentes parties. "En ce mercredi 15 février, la Fédération Belge de Football s'est entretenue comme prévu avec la Ville de Bruxelles à propos de l'éventuelle fermeture du parking C", peut-on lire dans le communiqué publié par l'URBSFA. "Chacune des parties a eu le temps d'exposer son point de vue et ce jeudi 16 février, il y aura un Collège des Bourgmestre et Échevins de la Ville de Bruxelles, qui se penchera à nouveau sur ce point". (Belga)

Pour débloquer le dossier du Stade National, Alain Courtois avait menacé samedi de supprimer l'accès au Parking C pour la finale de la Coupe de Belgique le 18 mars, ainsi que pour la rencontre internationale entre la Belgique et la Grèce le 25 mars. A la suite de cette menace, l'URBSFA avait demandé à rencontrer les représentants de la Ville de Bruxelles. Une réunion qui n'aura finalement pas abouti à un accord entre les différentes parties. "En ce mercredi 15 février, la Fédération Belge de Football s'est entretenue comme prévu avec la Ville de Bruxelles à propos de l'éventuelle fermeture du parking C", peut-on lire dans le communiqué publié par l'URBSFA. "Chacune des parties a eu le temps d'exposer son point de vue et ce jeudi 16 février, il y aura un Collège des Bourgmestre et Échevins de la Ville de Bruxelles, qui se penchera à nouveau sur ce point". (Belga)