"Le Fanboard est un organe consultatif pour la fédération des supporters '1895' qui se compose de 10 personnes ayant agi de leur propre initiative. Le Fanboard estimait qu'il n'était pas nécessaire d'organiser une concertation préalable avec le secrétaire général et le président de l'URBSFA, ce malgré les engagements qui avaient été pris en vue d'aborder le dossier du stade à l'occasion de la réunion du Fanboard du mois prochain", pouvait-on lire dans le communiqué de l'Union belge. "Les exigences du Fanboard, notamment la démission du vice-président Bart Verhaeghe, sont hors proportion. De plus, l'association de supporters n'est clairement pas au courant de toute la technicité et la complexité du dossier", a poursuivi l'URBSFA. Cependant, la 'Maison de Verre' a tenu à signaler qu'elle partageait les inquiétudes des supporters concernant l'absence d'un stade de football moderne répondant à leurs besoins et attentes. L'URBSFA a ensuite précisé qu'elle n'était pas, à l'heure actuelle, impliquée dans l'octroi des permis nécessaires. Jeudi en milieu de journée, le Fanboard a demandé la démission de Bart Verhaeghe, président du Club de Bruges mais également vice-président de l'URBSFA, estimant qu'il possède trop d'intérêts personnels qui vont à l'encontre de la construction du stade national. (Belga)

"Le Fanboard est un organe consultatif pour la fédération des supporters '1895' qui se compose de 10 personnes ayant agi de leur propre initiative. Le Fanboard estimait qu'il n'était pas nécessaire d'organiser une concertation préalable avec le secrétaire général et le président de l'URBSFA, ce malgré les engagements qui avaient été pris en vue d'aborder le dossier du stade à l'occasion de la réunion du Fanboard du mois prochain", pouvait-on lire dans le communiqué de l'Union belge. "Les exigences du Fanboard, notamment la démission du vice-président Bart Verhaeghe, sont hors proportion. De plus, l'association de supporters n'est clairement pas au courant de toute la technicité et la complexité du dossier", a poursuivi l'URBSFA. Cependant, la 'Maison de Verre' a tenu à signaler qu'elle partageait les inquiétudes des supporters concernant l'absence d'un stade de football moderne répondant à leurs besoins et attentes. L'URBSFA a ensuite précisé qu'elle n'était pas, à l'heure actuelle, impliquée dans l'octroi des permis nécessaires. Jeudi en milieu de journée, le Fanboard a demandé la démission de Bart Verhaeghe, président du Club de Bruges mais également vice-président de l'URBSFA, estimant qu'il possède trop d'intérêts personnels qui vont à l'encontre de la construction du stade national. (Belga)