Á Rio de Janeiro, Flipkens a obtenu l'an dernier une victoire au forceps face à Venus Williams. Lors de sa première participation aux Jeux Olympiques, la tenniswoman a été sortie en huitièmes de finale. A Tokyo, elle aimerait à nouveau faire l'expérience de ce rêve olympique. "Cette victoire contre Venus est l'une des deux plus belles victoires de ma carrière. L'autre étant ma victoire en 2013 en quart de finale contre Petra Kvitova à Wimbledon, mon tournoi favori", a déclaré Flipkens. Flipkens est à l'automne de sa carrière, mais elle ne pense pas encore à s'arrêter. "Je regarde année après année comment je me sens physiquement et mentalement. A l'heure actuelle, je me sens bien et je me projette sur la nouvelle saison. J'ai fait plusieurs investissements pour prouver que la motivation est toujours là." Lors du tournoi WTA du Luxembourg, Flipkens s'est transformée en coach pour Elise Mertens, en l'absence de son entraîneur. "J'essaie aussi de jouer un rôle de leader et d'aider les jeunes en Fed Cup. C'est pour cette raison que la demande d'Elise est arrivée. J'essaie d'aider quand c'est possible. Après ma carrière, je compte rester dans le monde du tennis pendant un moment. Je ne compte pas rester à temps plein et voyager trente semaines par an, mais une quinzaine de semaines me semble bien." . (Belga)

Á Rio de Janeiro, Flipkens a obtenu l'an dernier une victoire au forceps face à Venus Williams. Lors de sa première participation aux Jeux Olympiques, la tenniswoman a été sortie en huitièmes de finale. A Tokyo, elle aimerait à nouveau faire l'expérience de ce rêve olympique. "Cette victoire contre Venus est l'une des deux plus belles victoires de ma carrière. L'autre étant ma victoire en 2013 en quart de finale contre Petra Kvitova à Wimbledon, mon tournoi favori", a déclaré Flipkens. Flipkens est à l'automne de sa carrière, mais elle ne pense pas encore à s'arrêter. "Je regarde année après année comment je me sens physiquement et mentalement. A l'heure actuelle, je me sens bien et je me projette sur la nouvelle saison. J'ai fait plusieurs investissements pour prouver que la motivation est toujours là." Lors du tournoi WTA du Luxembourg, Flipkens s'est transformée en coach pour Elise Mertens, en l'absence de son entraîneur. "J'essaie aussi de jouer un rôle de leader et d'aider les jeunes en Fed Cup. C'est pour cette raison que la demande d'Elise est arrivée. J'essaie d'aider quand c'est possible. Après ma carrière, je compte rester dans le monde du tennis pendant un moment. Je ne compte pas rester à temps plein et voyager trente semaines par an, mais une quinzaine de semaines me semble bien." . (Belga)