Invaincu en phase régulière, en tête à l'issue des playoffs et victorieux de la Coupe de Belgique, Saint-Trond, champion sortant, a pris une option pour un 3e titre de champion de Belgique, mais Hasselt, le seul à avoir fait tomber les Trudonnaires (il y a quinze jours, le 1er mai, en playoffs), n'a pas dit son dernier mot pour aller décrocher le trophée national une 13e fois dans son histoire. Le premier à gagner deux rencontres est sacré champion dans ce duel qui aura déjà marqué la finale de la Coupe de Belgique (remportée donc par St-Trond 28-19 à Louvain le 21 avril) et la finale des playoffs l'an dernier. Hasselt, qui compte aussi 12 Coupes de Belgique à son palmarès, a été sacré champion de 1987 à 1996 sans discontinuer ainsi qu'en 2015 et 2016. Saint-Trond, qui a conquis cette année sa 2e Coupe de Belgique, a été champion en 2006 et, donc, l'an dernier. (Belga)

Invaincu en phase régulière, en tête à l'issue des playoffs et victorieux de la Coupe de Belgique, Saint-Trond, champion sortant, a pris une option pour un 3e titre de champion de Belgique, mais Hasselt, le seul à avoir fait tomber les Trudonnaires (il y a quinze jours, le 1er mai, en playoffs), n'a pas dit son dernier mot pour aller décrocher le trophée national une 13e fois dans son histoire. Le premier à gagner deux rencontres est sacré champion dans ce duel qui aura déjà marqué la finale de la Coupe de Belgique (remportée donc par St-Trond 28-19 à Louvain le 21 avril) et la finale des playoffs l'an dernier. Hasselt, qui compte aussi 12 Coupes de Belgique à son palmarès, a été sacré champion de 1987 à 1996 sans discontinuer ainsi qu'en 2015 et 2016. Saint-Trond, qui a conquis cette année sa 2e Coupe de Belgique, a été champion en 2006 et, donc, l'an dernier. (Belga)