Ballon du match entre les mains, puis glissé sous le maillot, Yohan Boli affiche un large sourire devant les médias rassemblés autour de lui au Stayen. Quelques minutes plus tôt et un étage plus bas, l'Ivoirien a signé un triplé qui rapproche Saint-Trond du top 6. Les Zèbres, eux, s'éloignent des play-offs 1 comme des micros. Avant l'arrivée de l'expérimenté Jérémy Perbet, c'est Ryota Morioka qui est envoyé au front pour distiller lentement quelques mots d'anglais, suivi par Victor Osimhen, révélation de la saison carolo.
...