Le trophée chez les messieurs n'a pas non plus constitué une surprise avec le choix de Bashir Abdi. Le Gantois de 33 ans a remporté la médaille de bronze du marathon des JO de Tokyo et établi un nouveau record d'Europe lors du marathon de Rotterdam en octobre. Il a récolté 99 points. Il avait obtenu un premier Spike d'or en 2019. L'équipe belge de l'année est celle du relais 4x400 m masculin. Les Tornados ont pris la 4e place aux JO avec un nouveau record de Belgique. Les espoirs de l'année sont la sprinteuse Rani Rosius (vice-championne d'Europe espoirs/U23 du 100 m) et le décathlonien Jente Hautekeette (vice-champion du monde junior et champion d'Europe junior). Derrière les Spikes d'or, ceux d'argent sont revenus à Noor Vidts (4e de l'heptathlon à Tokyo et vice-championne d'Europe de pentathlon en salle) qui a obtenu 57 voix contre 98 à Thiam et à Koen Naert (10e du marathon olympique) qui rassemblé 34 points. Ceux de bronze sont revenus à Elise Vanderelst (championne d'Europe du 1500 m en salle), grâce à ses 18 points (autant que Paulien Couckuyt devancée au plus grand nombre de meilleures places), et à Eliott Crestan (vice-champion d'Europe espoirs du 800 m et 13e des JO de Tokyo) qui a recueilli 32 suffrages. Peter Genyn est l'athlète paralympique de l'année. Les trophées n'avaient pas été décernés en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. (Belga)

Le trophée chez les messieurs n'a pas non plus constitué une surprise avec le choix de Bashir Abdi. Le Gantois de 33 ans a remporté la médaille de bronze du marathon des JO de Tokyo et établi un nouveau record d'Europe lors du marathon de Rotterdam en octobre. Il a récolté 99 points. Il avait obtenu un premier Spike d'or en 2019. L'équipe belge de l'année est celle du relais 4x400 m masculin. Les Tornados ont pris la 4e place aux JO avec un nouveau record de Belgique. Les espoirs de l'année sont la sprinteuse Rani Rosius (vice-championne d'Europe espoirs/U23 du 100 m) et le décathlonien Jente Hautekeette (vice-champion du monde junior et champion d'Europe junior). Derrière les Spikes d'or, ceux d'argent sont revenus à Noor Vidts (4e de l'heptathlon à Tokyo et vice-championne d'Europe de pentathlon en salle) qui a obtenu 57 voix contre 98 à Thiam et à Koen Naert (10e du marathon olympique) qui rassemblé 34 points. Ceux de bronze sont revenus à Elise Vanderelst (championne d'Europe du 1500 m en salle), grâce à ses 18 points (autant que Paulien Couckuyt devancée au plus grand nombre de meilleures places), et à Eliott Crestan (vice-champion d'Europe espoirs du 800 m et 13e des JO de Tokyo) qui a recueilli 32 suffrages. Peter Genyn est l'athlète paralympique de l'année. Les trophées n'avaient pas été décernés en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. (Belga)