"Ce fut une super année", a dit Vidts. "L'année où j'ai où j'ai compris que je pouvais faire plus que participer." Et cela lui a également permis d'obtenir le meilleur résultat de son histoire au Spike d'Or qui récompense les meilleurs athlètes belges de l'année écoulée "J'ai été sur la longue liste à plusieurs reprises, mais je n'ai jamais terminé parmi les trois premières", dit-elle. "Je suis heureuse que de nombreuses personnes ont remarqué le fait que j'ai eu une excellente année." La semaine écoulée a été chargée pour la nouvelle championne du monde. "Il y a eu beaucoup de fêtes", a déclaré Vidts. "J'ai mangé beaucoup de desserts, mais c'était chouette. Les obligations médiatiques m'ont plu. J'ai été heureuse de célébrer avec mes amis et ma famille, et de travailler un peu pour mes études les deux derniers jours. Cela doit aussi être fait." Elle n'aura pas beaucoup de temps pour souffler. Dimanche, Vidts part pour un stage d'entraînement de trois semaines à Chypre. "La première semaine sera très calme", explique-t-elle. "Simplement rester en mouvement. Les semaines suivantes, je commencerai vraiment à me préparer pour la saison d'été." La question de savoir si Vidts visera les championnats du monde ou les championnats d'Europe cet été, et si elle fera un heptathlon auparavant, n'est pas encore tranchée. "Je n'ai pas encore eu le temps de faire un planning. Ce sera pour le stage d'entraînement", a-t-elle conclu. (Belga)

"Ce fut une super année", a dit Vidts. "L'année où j'ai où j'ai compris que je pouvais faire plus que participer." Et cela lui a également permis d'obtenir le meilleur résultat de son histoire au Spike d'Or qui récompense les meilleurs athlètes belges de l'année écoulée "J'ai été sur la longue liste à plusieurs reprises, mais je n'ai jamais terminé parmi les trois premières", dit-elle. "Je suis heureuse que de nombreuses personnes ont remarqué le fait que j'ai eu une excellente année." La semaine écoulée a été chargée pour la nouvelle championne du monde. "Il y a eu beaucoup de fêtes", a déclaré Vidts. "J'ai mangé beaucoup de desserts, mais c'était chouette. Les obligations médiatiques m'ont plu. J'ai été heureuse de célébrer avec mes amis et ma famille, et de travailler un peu pour mes études les deux derniers jours. Cela doit aussi être fait." Elle n'aura pas beaucoup de temps pour souffler. Dimanche, Vidts part pour un stage d'entraînement de trois semaines à Chypre. "La première semaine sera très calme", explique-t-elle. "Simplement rester en mouvement. Les semaines suivantes, je commencerai vraiment à me préparer pour la saison d'été." La question de savoir si Vidts visera les championnats du monde ou les championnats d'Europe cet été, et si elle fera un heptathlon auparavant, n'est pas encore tranchée. "Je n'ai pas encore eu le temps de faire un planning. Ce sera pour le stage d'entraînement", a-t-elle conclu. (Belga)