Selon les médias italiens, les dirigeants de l'Inter ont voulu sévir après plusieurs retards de Nainggolan à l'entraînement. "Je regrette de ne pas l'avoir (contre Naples, ndlr) car c'est un joueur très fort, mais les règles dans une équipe sont aussi importantes que le ballon", a résumé Spalletti. "Il n'est pas écarté du noyau, juste de la sélection pour ce match. Il s'entraîne et fera à nouveau partie du groupe. Parfois, on cherche un coupable, mais nous dépendons et nous sommes l'Inter de Zhang (le président chinois du club, ndlr) et c'est l'Inter de Zhang qui a pris cette décision. Moi, je dois faire respecter les règles. Mais après ces deux-trois jours, Nainggolan fera à nouveau partie de l'équipe et nous attendons sa contribution." (Belga)

Selon les médias italiens, les dirigeants de l'Inter ont voulu sévir après plusieurs retards de Nainggolan à l'entraînement. "Je regrette de ne pas l'avoir (contre Naples, ndlr) car c'est un joueur très fort, mais les règles dans une équipe sont aussi importantes que le ballon", a résumé Spalletti. "Il n'est pas écarté du noyau, juste de la sélection pour ce match. Il s'entraîne et fera à nouveau partie du groupe. Parfois, on cherche un coupable, mais nous dépendons et nous sommes l'Inter de Zhang (le président chinois du club, ndlr) et c'est l'Inter de Zhang qui a pris cette décision. Moi, je dois faire respecter les règles. Mais après ces deux-trois jours, Nainggolan fera à nouveau partie de l'équipe et nous attendons sa contribution." (Belga)