'Nole', en lice pour devenir le premier joueur masculin de l'histoire à signer le Grand Chelem doré, soit enlever les quatre tournois majeurs et les JO sur la même saison, s'est imposé 6-3, 6-1 en 1h24. Il défiera, pour une place dans le dernier carré, la star locale Kei Nishikori. Le Japonais, 69e mondial, s'est imposé 7-6 (7), 6-0 devant le Biélorusse Ilya Ivashka (ATP 66). Plus tôt dans la journée, Alexander Zverev (ATP 5) s'est aussi qualifié pour les quarts en battant le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 41) en deux sets : 6-4, 7-6 (5). L'Allemand affrontera le Français Jérémy Chardy (ATP 68), tombeur du Britannique Liam Broady (ATP 143) en trois sets : 7-6 (3), 4-6, 6-1. En double, le Britannique Andy Murray, associé à Joe Salisburry, a été éliminé en quarts de finale par les Croates Marin Cilic et Ivan Dodig au super tie break, mercredi après-midi à Tokyo. A 34 ans, Andy Murray avait pour ambition un troisième titre aux Jeux, après l'or en simple à Londres 2012 et à Rio 2016. A Tokyo, il s'est retiré du tableau en simple avant le 2e tour pour se concentrer sur le double. (Belga)

'Nole', en lice pour devenir le premier joueur masculin de l'histoire à signer le Grand Chelem doré, soit enlever les quatre tournois majeurs et les JO sur la même saison, s'est imposé 6-3, 6-1 en 1h24. Il défiera, pour une place dans le dernier carré, la star locale Kei Nishikori. Le Japonais, 69e mondial, s'est imposé 7-6 (7), 6-0 devant le Biélorusse Ilya Ivashka (ATP 66). Plus tôt dans la journée, Alexander Zverev (ATP 5) s'est aussi qualifié pour les quarts en battant le Géorgien Nikoloz Basilashvili (ATP 41) en deux sets : 6-4, 7-6 (5). L'Allemand affrontera le Français Jérémy Chardy (ATP 68), tombeur du Britannique Liam Broady (ATP 143) en trois sets : 7-6 (3), 4-6, 6-1. En double, le Britannique Andy Murray, associé à Joe Salisburry, a été éliminé en quarts de finale par les Croates Marin Cilic et Ivan Dodig au super tie break, mercredi après-midi à Tokyo. A 34 ans, Andy Murray avait pour ambition un troisième titre aux Jeux, après l'or en simple à Londres 2012 et à Rio 2016. A Tokyo, il s'est retiré du tableau en simple avant le 2e tour pour se concentrer sur le double. (Belga)