Lauréat des deux dernières éditions, le Brugeois Hans Vanaken a terminé 8e du scrutin cette année et est donc passé à côté d'un triplé de rang inédit.

Si le Brugeois Charles De Ketelaere, élu Espoir de l'année, fait figure d'outsider, les principaux candidats à la victoire sont plutôt à chercher du côté d'Anvers, avec Raphael Holzhauser (Beerschot) et Lior Refaelov (Antwerp), ou du Limbourg avec Paul Onuachu (Genk). A moins que Simon Mignolet vienne décrocher le trophée.

Pièce maîtresse du Beerschot, révélation de la saison, Raphael Holzhauser est le meilleur donneur d'assist de Jupiler Pro League avec 11 passes décisives. L'Autrichien est aussi, avec 11 buts, le 3e meilleur buteur du championnat, derrière l'artificier de Genk Paul Onuachu (19 buts), qui peut aussi nourrir de légitimes ambitions, et Thomas Henry (OHL/14 buts).

Lior Refaelov a pour sa part remporté la Coupe de Belgique avec l'Antwerp, en battant le Club Bruges en finale. Pour son retour en Coupe d'Europe, le Great Old a en outre passé l'hiver européen, se qualifiant pour les 16e de finale de l'Europa League.

A noter qu'il faut remonter à la victoire de Sven Kums (La Gantoise) en 2015 pour trouver trace d'un Soulier d'Or ayant échappé aux Blauw en zwart. José Izquierdo l'avait emporté en 2016, suivi par Ruud Vormer en 2017 et Hans Vanaken en 2018 et 2019.

Ce sera aussi la 5e édition du Soulier d'Or féminin. Tessa Wullaert (Anderlecht), Janice Cayman (Lyon) et Tine De Caigny (Anderlecht) sont les grandes favorites. Tessa Wullaert a remporté trois des quatre premières éditions du trophée (2016, 2018 et 2019), Janice Cayman inscrivant son nom au palmarès en 2017.

Lauréat des deux dernières éditions, le Brugeois Hans Vanaken a terminé 8e du scrutin cette année et est donc passé à côté d'un triplé de rang inédit. Si le Brugeois Charles De Ketelaere, élu Espoir de l'année, fait figure d'outsider, les principaux candidats à la victoire sont plutôt à chercher du côté d'Anvers, avec Raphael Holzhauser (Beerschot) et Lior Refaelov (Antwerp), ou du Limbourg avec Paul Onuachu (Genk). A moins que Simon Mignolet vienne décrocher le trophée. Pièce maîtresse du Beerschot, révélation de la saison, Raphael Holzhauser est le meilleur donneur d'assist de Jupiler Pro League avec 11 passes décisives. L'Autrichien est aussi, avec 11 buts, le 3e meilleur buteur du championnat, derrière l'artificier de Genk Paul Onuachu (19 buts), qui peut aussi nourrir de légitimes ambitions, et Thomas Henry (OHL/14 buts). Lior Refaelov a pour sa part remporté la Coupe de Belgique avec l'Antwerp, en battant le Club Bruges en finale. Pour son retour en Coupe d'Europe, le Great Old a en outre passé l'hiver européen, se qualifiant pour les 16e de finale de l'Europa League. A noter qu'il faut remonter à la victoire de Sven Kums (La Gantoise) en 2015 pour trouver trace d'un Soulier d'Or ayant échappé aux Blauw en zwart. José Izquierdo l'avait emporté en 2016, suivi par Ruud Vormer en 2017 et Hans Vanaken en 2018 et 2019. Ce sera aussi la 5e édition du Soulier d'Or féminin. Tessa Wullaert (Anderlecht), Janice Cayman (Lyon) et Tine De Caigny (Anderlecht) sont les grandes favorites. Tessa Wullaert a remporté trois des quatre premières éditions du trophée (2016, 2018 et 2019), Janice Cayman inscrivant son nom au palmarès en 2017.